Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 15:27
DE LOCIS ( HAC MIRABILIBUS ) MUNDORUM - List of Places and Wonders - Renabl al Lec'hioù ha Marzhennoù - Répertoire des Lieux et Merveilles ( 5 ) - Auberive 2 .

De Locis Mundorum

 

Abréviations - Berradurioù - Abbreviations  :

 

PDM ( Le Passeur des Mondes ) - DE ( La Demeure Enchantée ) - AU ( Auberive ) - LV ( Le Livre de Virginia )

LM ( De Locis Mundorum )

 

 

V - Auberive 2

 

     

 

      1 - Le Seuil

 

" J'ai ouvert à mon bien-aimé ,

  Mais tournant le dos , il avait disparu !

  Je l'ai cherché , mais ne l'ai point trouvé ... "

Cantique des Cantiques , 5 , 6 - Sixième Poème .

 

      Nous évoquions Marie , Porte-du-Ciel . ( LM III - Auberive 1 )

Dans sa nouvelle intitulée " Le Domaine d'Arnheim " ( 1847 ) , Edgar Allan Poe esquisse une vision d' "anges terrestres , doués d'un sentiment du beau raffiné par la mort , et pour les regards desquels , plus spécialement que pour les nôtres , Dieu a peut-être voulu déployer les immenses jardins-paysages des hémisphères ." Cette beauté morale symbolique amène le voyageur par les détours d'une capricieuse rivière dessinant les méandres sinueux de sa dure existence au lumineux Portail réfléchissant les rayons du Soleil triomphal cachant la beauté fantastique d'un Domaine inconnu ... ( 1 )

" Je craignais de troubler le miroir magique me renvoyant son image ... , écrit Gérard de Nerval , je me sentais vivre en elle quand elle vivait pour moi seul ... " ( 2 ) Fait étrange , ou bien jeune fille aux marches du Grand Palais dont un seul regard suffit à blesser l'âme du poète , un jeudi de l'Ascension ? ( 3 )

" C'était une demoiselle sous une ombrelle blanche , qui ouvre la grille d'un château , par quelque lourd après-midi de campagne ... " , ajoute Alain-Fournier ( 4 ) .

 

      2 - Demeures et Miroirs

" Soudain , se reflétant dans un miroir au-dessus d'une cheminée de marbre adornée de guirlandes , le profil d'une jeune fille nous apparut à l'intérieur ... "

Dan Ar Wern - PDM , II , 6 - Confession de Roll ( 1 ) 

 

      " Mais si le miroir est absent ou n'est pas comme il faut , demande Plotin ( 5 ) , que nous n'ayons pas su résoudre lorsque le commencement du Cercle et la fin se confondent , l'énigme de l'Autre ? Alors , fallait-il ce long voyage peuplé d'épreuves pour enfin percevoir à l'entrée du Château du Graal ,  Temple Spirituel où se dresse , gardien muet , la Sphinge Noire , double de l'Etoile inaccessible , la dualité , le faux-semblant des apparences ?

" Pourquoi portait-elle des vêtements noirs et blancs , comme ceux de Laura , ainsi qu'une écharpe écarlate ? " ( AU II - La Rencontre )

" Qui êtes-vous ? " , questionne à son tour la Femme Indicible descendue dans la matière afin de sauver " la cohorte d'êtres brisés " qui ont perdu Sa Parole et qui , maintenant , s'agenouillent humblement devant Elle . ( AU  XI , 1 - Notre-Dame De L'Apocalypse ) .

Et que sont vos demeures , pourrait-elle enchérir , sinon de pauvres ombres perverties par le crime , caricatures de la Cité Céleste à l'instar de cette " femme vêtue de pourpre et d'écarlate " qui se saoule du sang des martyrs de la Terre ? ( 6 )

 

     

     3 - La Fenêtre

" Comment fuirais-je le Pays 

   Qui enferme tout l'Univers ,

   Là où s'en va Tristan ,

   Veux-tu le suivre , Isolde ?

Richard Wagner - " Tristan und Isolde " ( 1857 )

   

    " Il fait nuit , voici que s'élève plus haut la voix des fontaines jaillissantes ! Mon âme , elle aussi , est une fontaine jaillissante . Il fait nuit , voici que mon désir jaillit comme une source ... Hélas ! Pourquoi me faut-il être Lumière , et soif de Ténèbres , Solitude ? " 

Friedrich Nietszche - " Also Sprach Zarathustra " , II ( 1883 ) . 

 

         C'est du haut de la fenêtre du manoir de Shenandoah que Virginia voit " apparaître au bout de la longue allée bordée d'ormes et de chênes rugueux la figure d'un jeune homme plein de vigueur et de beauté ... " ( LV III , 2 - Shenandoah ) Image trompeuse ?

Roll , dans son merveilleux rêve , ( PDM II , 7 - La Jeune Fille et la Licorne ) ne justifie-t-il pas , hélas , le désir d'Arakné de découvrir enfin le mystère de la Dame de Feu , comme celui d'Enoch , amoureux secret de la fille de l'Empereur , de fusionner avec sa " Damoiselle Elue " , la princesse Ninti-Anath ? ( LV I , 9 - Les Cordages de l'Orion , 18 / LV I , 12 - Le Roi Perdu , 23 - La Porte du Ciel ) .

        Mais quelle est cette route périlleuse menant de l'Alpha à l'Oméga , de l'Abîme à la Résurrection , " De Profundis ad Altum ! " , chante le poète Orphée ? ( LV , Préface 2 - Abîme / LV II , 14 - Transmutations , 29 )

N'ouvre-t-elle pas la porte aux ruses maléfiques de la Reine Noire embrasant l'Arbre de Vie , trompant les rêves de Virginia , la Toute-Pure , allongée " sur l'alpage verdoyant du Val d'Or au milieu des roses " de l'Eden ? ( LV I , 10 - Eden en Flammes ! , 19 / LV I , 11 - La Dame de Feu , 21 - La Coupe d'Or )

        Alors , quand tout commença , le monde clos de la Sagesse et de la Pureté spirituelle ne se serait-il pas senti trop isolé , trop enfermé sous sa " voûte immaculée " , s'interroge Raoul Auclair , lorsque Dieu , par amour envers Celle qu'il avait créée de toute éternité , Lui permit enfin de sortir de Lui-même dans une autre substance afin de répandre Sa Parole et de permettre l'ensemencement de la Lumière au Miroir de sa Justice , Oeil Divin dans les Ténèbres circonscrites par le Cercle ? ( 7 ) 

L'Amour , n'est-ce pas d'abord comprendre l'Autre en comblant " la distance qui va de l'Abîme des Ténèbres jusqu'à la Rédemption par le sacrifice du premier-né de l'Aurore " sur la Croix , nouvel Arbre de Vie , l'ancien  " brûlant à moitié puisque Prométhée , à l'image d'Adam , s'est laissé séduire en arrachant le feu de la Pierre Vivante à ses branches " ? ( LV , Préface 2 - Abîme / LV I , 10 - Eden en Flammes ! , 19 )

 

      C'est ainsi qu' " insidieusement , l'Araigne avait tissé sa toile maléfique , l'étendant peu à peu à tout l'univers , troublant le monde et le coeur des êtres par son air aimable et ses fausses apparences ... " ( LV II , 13 - La Mort d'Horiosis , 25 ) . 

" Mais comment le Bien pourrait-il aimer le Mal sans souffrir ? " ( 8 )

 

                                    ___

 

DAN AR WERN - De Locis Mundorum - V - Auberive 2 - Pep gwir miret strizh - All rights reserved - Tous droits réservés . " De Locis Mundorum " , copyright 2013 .

                                      ___

Notes :

1 - " Le Domaine d'Arnheim "  ( The Domain of Arnheim , 1847 ) par Edgar Allan Poe ( 1809 - 1849 ) .

2 - " Sylvie " ( Souvenirs du Valois ) - I - La Nuit Perdue , par Gérard de Nerval ( 1809 - 1849 ) . 

3 - " La Fête Etrange " ( Le Chemin Perdu , 24 ) par Dan Ar Wern , 1992 .

4 - Henri Fournier à René Bichet , 6 septembre 1908 - " Lettres au Petit B " ( 1930 ) , correspondance Alain-Fournier ( 1886 - 1914 ) / René Bichet ( 1887 - 1912 ) , poète , écrivain .

5 - Plotin ( 205 - 270 ) , philosophe gréco-romain néoplatonicien : Ennéade I  ( 254 ) , Livre IV - Du Bonheur , chapitre 10 .

6 - Apocalypse , 17 , 3 .

7 - Raoul Auclair ( 1906 - 1997 ) , philosophe chrétien mystique : " L'Homme Total dans la Terre Totale " ( 1985 ) , Livre I , 8 et II , 8 .

8 - " La Pesanteur et la Grâce " ( 1940 / 1942 ) , Simone Weil ( 1909 - 1943 ) , philosophe mystique française .

 

Tableau :

Icône Marie Porte-du-Ciel ( " Portaïtissa " ) du Monastère Iviron ( Mont-Athos ) , IXe siècle .

 

 

      

La Tentation , Bouguereau , 1880 .

La Tentation , Bouguereau , 1880 .

" Why do you stand by the Window ,

  Abandoned to Beauty and Pride ?

  Oh bless the continuous stutter

  Of the Word being made into flesh ... "

Leonard Cohen - " The Window " ,

in " Recent Songs " , copyright 1979 Stranger Music Inc. BMI ,

- All rights reserved .

Partager cet article

Repost 0
Published by Dan Ar Wern - dans DE LOCIS MUNDORUM
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens