Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 15:27
DE LOCIS ( HAC MIRABILIBUS ) MUNDORUM - List of Places and Wonders - Renabl al Lec'hioù ha Marzhennoù - Répertoire des Lieux et Merveilles ( 5 ) - Auberive 2 .

De Locis Mundorum

 

Abréviations - Berradurioù - Abbreviations  :

 

PDM ( Le Passeur des Mondes ) - DE ( La Demeure Enchantée ) - AU ( Auberive ) - LV ( Le Livre de Virginia )

LM ( De Locis Mundorum )

 

 

V - Auberive 2

 

     

 

      1 - Le Seuil

 

" J'ai ouvert à mon bien-aimé ,

  Mais tournant le dos , il avait disparu !

  Je l'ai cherché , mais ne l'ai point trouvé ... "

Cantique des Cantiques , 5 , 6 - Sixième Poème .

 

      Nous évoquions Marie , Porte-du-Ciel . ( LM III - Auberive 1 )

Dans sa nouvelle intitulée " Le Domaine d'Arnheim " ( 1847 ) , Edgar Allan Poe esquisse une vision d' "anges terrestres , doués d'un sentiment du beau raffiné par la mort , et pour les regards desquels , plus spécialement que pour les nôtres , Dieu a peut-être voulu déployer les immenses jardins-paysages des hémisphères ." Cette beauté morale symbolique amène le voyageur par les détours d'une capricieuse rivière dessinant les méandres sinueux de sa dure existence au lumineux Portail réfléchissant les rayons du Soleil triomphal cachant la beauté fantastique d'un Domaine inconnu ... ( 1 )

" Je craignais de troubler le miroir magique me renvoyant son image ... , écrit Gérard de Nerval , je me sentais vivre en elle quand elle vivait pour moi seul ... " ( 2 ) Fait étrange , ou bien jeune fille aux marches du Grand Palais dont un seul regard suffit à blesser l'âme du poète , un jeudi de l'Ascension ? ( 3 )

" C'était une demoiselle sous une ombrelle blanche , qui ouvre la grille d'un château , par quelque lourd après-midi de campagne ... " , ajoute Alain-Fournier ( 4 ) .

 

      2 - Demeures et Miroirs

" Soudain , se reflétant dans un miroir au-dessus d'une cheminée de marbre adornée de guirlandes , le profil d'une jeune fille nous apparut à l'intérieur ... "

Dan Ar Wern - PDM , II , 6 - Confession de Roll ( 1 ) 

 

      " Mais si le miroir est absent ou n'est pas comme il faut , demande Plotin ( 5 ) , que nous n'ayons pas su résoudre lorsque le commencement du Cercle et la fin se confondent , l'énigme de l'Autre ? Alors , fallait-il ce long voyage peuplé d'épreuves pour enfin percevoir à l'entrée du Château du Graal ,  Temple Spirituel où se dresse , gardien muet , la Sphinge Noire , double de l'Etoile inaccessible , la dualité , le faux-semblant des apparences ?

" Pourquoi portait-elle des vêtements noirs et blancs , comme ceux de Laura , ainsi qu'une écharpe écarlate ? " ( AU II - La Rencontre )

" Qui êtes-vous ? " , questionne à son tour la Femme Indicible descendue dans la matière afin de sauver " la cohorte d'êtres brisés " qui ont perdu Sa Parole et qui , maintenant , s'agenouillent humblement devant Elle . ( AU  XI , 1 - Notre-Dame De L'Apocalypse ) .

Et que sont vos demeures , pourrait-elle enchérir , sinon de pauvres ombres perverties par le crime , caricatures de la Cité Céleste à l'instar de cette " femme vêtue de pourpre et d'écarlate " qui se saoule du sang des martyrs de la Terre ? ( 6 )

 

     

     3 - La Fenêtre

" Comment fuirais-je le Pays 

   Qui enferme tout l'Univers ,

   Là où s'en va Tristan ,

   Veux-tu le suivre , Isolde ?

Richard Wagner - " Tristan und Isolde " ( 1857 )

   

    " Il fait nuit , voici que s'élève plus haut la voix des fontaines jaillissantes ! Mon âme , elle aussi , est une fontaine jaillissante . Il fait nuit , voici que mon désir jaillit comme une source ... Hélas ! Pourquoi me faut-il être Lumière , et soif de Ténèbres , Solitude ? " 

Friedrich Nietszche - " Also Sprach Zarathustra " , II ( 1883 ) . 

 

         C'est du haut de la fenêtre du manoir de Shenandoah que Virginia voit " apparaître au bout de la longue allée bordée d'ormes et de chênes rugueux la figure d'un jeune homme plein de vigueur et de beauté ... " ( LV III , 2 - Shenandoah ) Image trompeuse ?

Roll , dans son merveilleux rêve , ( PDM II , 7 - La Jeune Fille et la Licorne ) ne justifie-t-il pas , hélas , le désir d'Arakné de découvrir enfin le mystère de la Dame de Feu , comme celui d'Enoch , amoureux secret de la fille de l'Empereur , de fusionner avec sa " Damoiselle Elue " , la princesse Ninti-Anath ? ( LV I , 9 - Les Cordages de l'Orion , 18 / LV I , 12 - Le Roi Perdu , 23 - La Porte du Ciel ) .

        Mais quelle est cette route périlleuse menant de l'Alpha à l'Oméga , de l'Abîme à la Résurrection , " De Profundis ad Altum ! " , chante le poète Orphée ? ( LV , Préface 2 - Abîme / LV II , 14 - Transmutations , 29 )

N'ouvre-t-elle pas la porte aux ruses maléfiques de la Reine Noire embrasant l'Arbre de Vie , trompant les rêves de Virginia , la Toute-Pure , allongée " sur l'alpage verdoyant du Val d'Or au milieu des roses " de l'Eden ? ( LV I , 10 - Eden en Flammes ! , 19 / LV I , 11 - La Dame de Feu , 21 - La Coupe d'Or )

        Alors , quand tout commença , le monde clos de la Sagesse et de la Pureté spirituelle ne se serait-il pas senti trop isolé , trop enfermé sous sa " voûte immaculée " , s'interroge Raoul Auclair , lorsque Dieu , par amour envers Celle qu'il avait créée de toute éternité , Lui permit enfin de sortir de Lui-même dans une autre substance afin de répandre Sa Parole et de permettre l'ensemencement de la Lumière au Miroir de sa Justice , Oeil Divin dans les Ténèbres circonscrites par le Cercle ? ( 7 ) 

L'Amour , n'est-ce pas d'abord comprendre l'Autre en comblant " la distance qui va de l'Abîme des Ténèbres jusqu'à la Rédemption par le sacrifice du premier-né de l'Aurore " sur la Croix , nouvel Arbre de Vie , l'ancien  " brûlant à moitié puisque Prométhée , à l'image d'Adam , s'est laissé séduire en arrachant le feu de la Pierre Vivante à ses branches " ? ( LV , Préface 2 - Abîme / LV I , 10 - Eden en Flammes ! , 19 )

 

      C'est ainsi qu' " insidieusement , l'Araigne avait tissé sa toile maléfique , l'étendant peu à peu à tout l'univers , troublant le monde et le coeur des êtres par son air aimable et ses fausses apparences ... " ( LV II , 13 - La Mort d'Horiosis , 25 ) . 

" Mais comment le Bien pourrait-il aimer le Mal sans souffrir ? " ( 8 )

 

                                    ___

 

DAN AR WERN - De Locis Mundorum - V - Auberive 2 - Pep gwir miret strizh - All rights reserved - Tous droits réservés . " De Locis Mundorum " , copyright 2013 .

                                      ___

Notes :

1 - " Le Domaine d'Arnheim "  ( The Domain of Arnheim , 1847 ) par Edgar Allan Poe ( 1809 - 1849 ) .

2 - " Sylvie " ( Souvenirs du Valois ) - I - La Nuit Perdue , par Gérard de Nerval ( 1809 - 1849 ) . 

3 - " La Fête Etrange " ( Le Chemin Perdu , 24 ) par Dan Ar Wern , 1992 .

4 - Henri Fournier à René Bichet , 6 septembre 1908 - " Lettres au Petit B " ( 1930 ) , correspondance Alain-Fournier ( 1886 - 1914 ) / René Bichet ( 1887 - 1912 ) , poète , écrivain .

5 - Plotin ( 205 - 270 ) , philosophe gréco-romain néoplatonicien : Ennéade I  ( 254 ) , Livre IV - Du Bonheur , chapitre 10 .

6 - Apocalypse , 17 , 3 .

7 - Raoul Auclair ( 1906 - 1997 ) , philosophe chrétien mystique : " L'Homme Total dans la Terre Totale " ( 1985 ) , Livre I , 8 et II , 8 .

8 - " La Pesanteur et la Grâce " ( 1940 / 1942 ) , Simone Weil ( 1909 - 1943 ) , philosophe mystique française .

 

Tableau :

Icône Marie Porte-du-Ciel ( " Portaïtissa " ) du Monastère Iviron ( Mont-Athos ) , IXe siècle .

 

 

      

La Tentation , Bouguereau , 1880 .

La Tentation , Bouguereau , 1880 .

" Why do you stand by the Window ,

  Abandoned to Beauty and Pride ?

  Oh bless the continuous stutter

  Of the Word being made into flesh ... "

Leonard Cohen - " The Window " ,

in " Recent Songs " , copyright 1979 Stranger Music Inc. BMI ,

- All rights reserved .

Repost 0
Published by Dan Ar Wern - dans DE LOCIS MUNDORUM
commenter cet article
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 10:53
DE LOCIS ( HAC MIRABILIBUS ) MUNDORUM - List of Places and Wonders - Renabl Lec'hioù ha Marzhennoù - Registre des Lieux et Merveilles ( 4 ) - La Tour ( Axis Mundi ) .

De Locis Mundorum

 

Abreviations - Berradurioù - Abbréviations :

 

DE ( La Demeure Enchantée ) - AU ( Auberive ) - JOUR-SOUV ( Journal de Yann Kervern ) - NC ( La Nuit de Cézembre ) - LV ( Le Livre de Virginia )

 

IV - La Tour ( An TourAxis Mundi )

        

        pour Valentin Tomberg ( 1900 - 1973 )

       

 

 

" ... de même que les pierres de l'édifice ne montrent ni l'ombre ni le silence ... "

Antoine de Saint-Exupéry - " Citadelle " , XV ( posth. 1948 )

       

 

         1 - Le Phare

" C'était donc çà , le Phare ? "

Virginia Woolf - " Vers le Phare " ( 1927 ) .

               Cette tour , qui l'avait construite ?

Etait-ce l'homme , semblable à une citadelle orgueilleuse , en renversant les murs pour s'assurer de sa propre liberté , mais qui n'était plus lui-même que " forteresse démantelée , ouverte aux étoiles " ?

( 1 )

Ressemblait-elle encore à un arbre énorme et majestueux trônant , tel Roi d'infortune , au centre d'un luxuriant Eden multiséculaire , fragile Adam couronné d'épines d'une seconde chance de vie végétale au sein du cosmos infini ?

Avec ses racines plongeant à la recherche d'un trésor dans le sol ténébreux , ses branches qui s'élèvent au firmament comme une échelle de Jacob , tremblant feuillage s'envolant vers le ciel immense et dont chaque nervure gonflée de sève fait battre son limbe au coeur d'espérance , montrant le chemin des galaxies ...

L'âme n'est qu'une feuille ou , sans doute , délicatement posée sur elle , une goutte de rosée ...

Alors , l'Axe du Monde , ne serait-ce pas plutôt ce dieu des huit puissances descendu sur terre pour guider la créature à l'abandon cherchant le secret du retour à sa perfection ? ( 2 )

Car l'homme est à l'image de l'univers qui l'a créé , l'éclat du phare illuminant sa conscience lorsqu'il réintègre enfin la lumière divine au terme d'une difficile ascension . ( AU , 14 - Laura )

 

        2 - Le Seuil

 

               C'est ainsi que Fred ouvre la Porte du Ciel quand il entre dans la Tour , dernière étape de son voyage post-mortem vers l'Île de l'Eternelle Jeunesse . ( AU , 11 , 13 et 14 ) :

" Il pénétra dans la tour , se brûlant encore au montant du métal chauffé , en franchissant le seuil avec hargne puis grimpant , terrorisé , les premières marches , cent-cinquante-deux par palier , plus de mille-deux-cent jusqu'au sommet dont une quarantaine vers le Dôme , huitième et dernière station , ce qui devait faire  mille-deux-cent-soixante en tout ! , se rappela-t-il vaguement , rongé d'inquiétude et de chagrin ...

... Car lui ne pouvait percevoir que les prémices d'une façade inachevée dans la brume quatre hautes fenêtres coiffées de vapeurs grisâtres , celles de  l'incendie ! " ( LV I , 11 - La Dame de Feu , 22 - Lilia , Lilith ... )

Quatre , cent-cinquante-deuxmille-deux-cent-soixante  : les chiffres jonglent dans le vertige de sa tête en feu !

 

       

         3 - La Croisée des Chemins

" Croître ou bâtir , voilà le choix auquel , en dernière analyse reviennent , le " chemin du salut " et le " chemin de la perdition " , ou le chemin du perfectionnement sans fin et celui qui aboutit à une impasse . "

Valentin Tomberg - " Méditations sur les 22 Arcanes Majeurs du Tarot " ( Posth , 1984 ) - XVI - La Maison-Dieu .

 

               Lorsqu'il parvient au deuxième étage , il assiste impuissant , comme jadis Horiosis au temps de l'Atlantide , au lamentable spectacle de la déchéance : Il se retrouve confronté à son fils Roll , " joli ange blond " travesti , portant l'uniforme SS et l'identité du colonel Irmin Von Lebenfels ( LV I , 11 - La Dame de Feu , 22 - Lilia , Lilith - NC , I , 5 - L'Empereur Sauvage , Note 22 ) .

Celui-ci , devant la glace , voit dans son propre reflet Lilith , la Papesse Noire , à qui il reproche d'avoir tué sa mère ( LV , Epilogue - Ouragan de Feu ! : Lily est morte à sa naissance avec sa mère Gwyneth , la danseuse , de même qu'Anna a tué sa soeur Morgane , la vraie mère de Roll - DE I , 1 - La Jeune Fille et la Mer / Epilogue : L'Être de Lumière , ce que Fred reprochera aussi à Yann Kervern II - AU 11 , II , 7 - Ballade à Berlin ) .

              Comme l'image du portrait de Dorian Gray , la tour a son double maléfique , l'envers du paradis , connaissance du mal reflétée dans un miroir :  Il s'agit de NUA-TARA ( JOUR-SOUV III , 8 - La Pierre de Vie - LV I , 6 - Avez-Vous les Clefs ? , 11 - Note 16 et LV III , 15 - Mille Ans de Bonheur ! )

C'est ainsi que René Guénon clarifie l'antagonisme entre le dieu destructeur égyptien Seth et le fils d'Adam gratifié du même nom , symbole d'équilibre et de paix . ( 3 )

              Dans son pèlerinage , le voyageur arrive à la croisée des chemins , gravissant peut-être à son insu , non pas la vraie montagne cosmique lui permettant de parvenir au sommet de l'univers , mais une vulgaire contrefaçon du genre de la Tour de Babel , signe d'une technologie avancée , mais dont la science n'est basée que sur la raison : Fulcanelli , l'évoquant , prétend qu'elle ne peut aboutir qu'à amasser des biens matériels dans notre monde . ( 4 )

Elle est capable , certes , de construire un réservoir d'énergie astrale afin de dompter l'électricité générée par la foudre et de s'en servir à la Transmutation de l'Être et de la Matière , guérissant ainsi de la vieillesse et d'autres diverses maladies , faisant même naître un " double " régénéré de la créature initiale grâce à l'électricité .

              Les extra-terrestres d'Orion , lointains héritiers de l'univers minéral de " Dédalus " ( LV I , 5 - Dédalus , 9 ) , ont sans doute brûlé leur part de l'Arbre de Vie , car ils ont développé , comme la nôtre , une civilisation brillante , mais les conduisant à leur perte . 

Ils cherchent alors ce qui leur a toujours manqué , un mystérieux code afin de retrouver la Pierre Vivante , symbole de l'AMOUR ! ( AU 14 - Laura - NC II , 1 - Estelle et 2 - Un Ange du Firmament , Note 8 - LV III , 15 - Mille Ans de Bonheur ! ) 

 

              4 - Le Chant du Cygne

" Nul n'est jamais monté au ciel confortablement ... "

Isaac le Syrien - "Discours Ascétiques " , I , 4 - VIIè Siécle .

 

                 Mais l'âme ne peut être qu'un " mirage produit par des réactions chimiques et organiques de l'organisme ! " ( 5 )

Elle doit suivre , pour son retour à l'invisible , une voie de perfection la conduisant à une fusion spirituelle et non simplement mécanique ou naturelle dans la Source éternelle et pure .

Au troisième plan de la Magie Sacrée , la transmutation de l'Être se réalise enfin par son sacrifice accepté lorsque l'oiseau de lumière ou cygne blanc plonge ainsi que le soleil dans les eaux sombres baignées de lune du cygne noir ... 

Alors , mourant comme la lumière dans les ténèbres ,  l'Androgyne hermétique prend naissance , l'Enfant des Sages , la Reine des Cygnes ...

" C'est par le Néant que tu es monté vers moi ? , lui demande , abattue , Virginia / Marieke ...

( LV I , 12 - Le Roi Perdu , 24 - Le Chant du Cygne et DE II , 9 - L'Alchimiste - Note 43 : Ephésiens IV , 9 , Saint Paul )

 

                                    

                                    ___

 

DAN AR WERN - De Locis Mundorum - IV - La Tour ( Axis Mundi ) - février 2017 - Pep gwir miret strizh -All rights reserved - Tous droits réservés . " De Locis Mundorum " , copyright 2013 .

                                     ___

Notes :

1 - " Citadelle " ( posth. 1948 ) , d'Antoine de Saint-Exupéry ( 1900 - 1944 ) .

2 - " Epinomis " , de Philippe d'Oponte ( IVè siècle avant JC ) , disciple et collaborateur de Platon .

3 - " Seth , le Voile d'Isis " ( 1931 ) , de René Guénon ( 1886 - 1951 ) , philosophe orientaliste et métaphysicien français .

4 - " Le Mystère des Cathédrales " , Paris , V ( 1926 ) , par Fulcanelli ( 1839 - ? ) , alchimiste français dont l'identité véritable reste encore inconnue , citant l'oeuvre :

    - " Nouvelle Lumière Chymique . Traité du Soufre " ( 1649 ) , composée par " Le Cosmopolite " , nom de plume attribué à deux écrivains = Alexander Seton , alchimiste écossais mort en 1603 ou 1606 et Michel Sendivogius (1566 - 1636 ) , alchimiste et médecin polonais .

5 - " Méditations sur les 22 Arcanes Majeurs du Tarot " , XIII- La Mort - (Posth. 1984 ) , par Valentin Tomberg ( 1900 - 1973 ) , philosophe chrétien d'Estonie .

 

 

Film : " Black Swan " ( 2011 ) , de Darren Aronofsky , avec Natalie Portman , Vincent Cassel  , Mila Kunis , Winona Ryder , Barbara Hershey...

 

DE LOCIS ( HAC MIRABILIBUS ) MUNDORUM - List of Places and Wonders - Renabl Lec'hioù ha Marzhennoù - Registre des Lieux et Merveilles ( 4 ) - La Tour ( Axis Mundi ) .
Repost 0
Published by Dan Ar Wern - dans DE LOCIS MUNDORUM
commenter cet article
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 14:08
DE LOCIS ( AC MIRABILIBUS ) MUNDORUM - List of Places and Wonders - Renabl Lec'hioù ha Marzhennoù - Répertoire des Lieux et Merveilles ( 3 ) - Auberive 1 .

De Locis Mundorum

 

Abréviations - Berradurioù - Abbreviations

PDM ( le Passeur des Mondes ) - DE ( La Demeure Enchantée ) - LV ( Le Livre de Virginia )

 

III - Auberive 1

 

" Nous n'avons pas besoin d'autres mondes . Nous avons besoin de miroirs ... "

Stanislas Lem - " Solaris " *

" La Sagesse a bâti sa maison , elle a taillé ses sept colonnes . "

Proverbes , IX , 1 .

 

 

1 - Sagesse

 

" Femme , qu'y a-t-il entre Toi et Moi ? "

Jean 2 , 4 .

 

     Dans son livre , " L'Homme Total dans la Terre Totale " , Raoul Auclair évoque " Celle " , Miroir de Justice et de Sagesse , à l'image de la Trinité Sainte , qui permet à Dieu de se voir en dehors de Lui-même qui n'a pas de forme " . ( 1 )

" J'étais à Son côté comme architecte . " ( 2 )

" Trois et quatre , écrit-il plus loin , source du Nombre et de la Mesure , divin quaternaire où commence l'existence ... "

Ainsi La nomme-t-Il " Theotokos " accouchant en silence de Son Oeuvre ( 3 ) .

    Marie est une Porte : Que par Toi se pose sur nous le regard de Dieu ... ( prière )

D'ailleurs , qu'est-ce qui peut amener Celui-ci à vouloir La faire sortir de Son Eden de Cristal , de ce monde blanc de l'éternelle jeunesse et de la perfection , sinon  le regard d'amour jeté sur Narcisse par " l'oeil enfantin de Sophia , princesse virginale en son jardin fleuri " , désireux d'aller avec Lui plus loin que ce cercle de l'Abîme dont parle Salomon dans ses Proverbes ? ( 4 )

Peut-être aussi , nous explique Valentin le gnostique , s'est-Elle sentie prise du désir androgyne de voir le Père face à face et, manquant son but , est-Elle tombée dans le cercle infernal du Chaos ? ( 5 )

" Ma colombe cachée au creux des rochers , montre-moi ton visage , fais-moi entendre ta voix ... Car ta voix est douce , et charmant ton visage ... " ( 6 )

 

2 - Oeuf du Monde

 

" Mais pourquoi chercher son double ailleurs qu'en ce jardin fleuri aux sources murmurantes ? " 

Dan Ar Wern - " Le Livre de Virginia " I , 4 - L'Oeil .

 

     C'est que la demeure de l'homme ressemble à celle du Christ enfermé dans un ovale qu'on appelait " mandorle " sur le tympan des porches des cathédrales .

Cet oeuf du monde est une " coque infranchissable " circonscrite et bornée par l'Eternel , nous explique-t-il encore , un " mur qui aurait de toutes parts fermé l'espace ; en vérité , une " coquille " qui allait être celle de l'oeuf de la Terre . "

( 1 )

 

3 - Lumière

 

     C'est le sens du prologue de l'évangile de Saint Jean : " La Vie ( enfantement , création , Marie ) était la Lumière des hommes . La Lumière luit dans les Ténébres , mais les Ténébres ne l'ont pas comprise . " ( 7 )

 

4 - Oeil de Dieu , Soleil d'Or

 

" Je suis l'Alpha et l'Omega , le Premier et le Dernier , le Principe et la Fin . "

Apocalypse , 22 , 13 .

 

     Ainsi naquit l'idée d'Auberive , matrice cosmique située dans la constellation du Verseau ( NGC7293 , ou nébuleuse planétaire de l'Hélice surnommée l'Oeil de Dieu ) . Elle constitue un genre de porte obligatoire ou sas alchimique transmutant la matière primaire minérale , reptilienne ou terrestre en eau spirituelle , planète fantôme formée de " six planètes orbitales - trois n'étant qu'un pâle reflet de sa jumelle - gravitant autour d'un énorme soleil rouge . " ( 8 )

Mais à l'instar de Solaris , elle est capable , si nécessaire , de se défendre en changeant d'apparence : " On prétendait que l'astre désertique où ils étaient enfin parvenus possédait une soeur jumelle plus humide reflétée par un même soleil , mais qu'il était impossible de la distinguer parmi les flots de lumière la rendant invisible au travers d'une autre complétement liquide . " ( 9 )

" Les alchimistes aimaient à rapprocher Hélix , la spirale , d'Hélios , le Soleil , nous explique Jean Biès . Enserrant le soleil levant ( soleil d'or ) dans ses pattes antérieures , Ptah , le scarabée égyptien , tenait la boule contenant ses oeufs dans ses pattes arrières ( soleil noir ) . " ( 10 )

    C'est donc là , sur la planète Adama d'Auberive , que vit le peuple de Dieu ...

 " Il y avait une grande île au bout du monde miroir des gouffres de l'insondable puissance océane : elle flottait en équilibre tel un diamant de feu sur un lac de lumière aux vagues d'argent sans cesse renouvelées . " ( Jérusalem Céleste )

    Mais " une horrible boule de souffre " à l'éclat trompeur , se nourrissant de l'énergie divine , planait au large d'Auberive ! ( 11 )

 

 

                               ___

 

DAN AR WERN - De Locis Mundorum - III - Auberive 1 - Juillet 2015 - Pep gwiret strizh - All rights reserved - Tous droits réservés . " De Locis Mundorum " , copyright 2013 .

                           ___

Notes :

1 - " L'Homme Total dans la Terre Totale " , I , 8 , 9 et 10 , Raoul Auclair , 1985 .

2 - Proverbes , 8 , 30 .

3 - Theotokos = Celle qui a enfanté Dieu chez les Orthodoxes .

     " La Demeure Enchantée " , IV , 8 -Troie + Seth .

4 - " Le Livre de Virginia " , II , 14 - Transmutations .

     Narcisse ( mythologie grecque ) : selon la version de Pausanias , Narcisse avait une soeur jumelle qu'il aimait beaucoup . Quand la jeune fille mourut , il se rendit tous les jours près d'une source pour y retrouver son image en se regardant lui-même dans l'eau limpide .

     Proverbes , 8 , 27 .

5 - Valentin le gnostique , né en Egypte au IIè siècle .

    " La Lumière de la Nuit " ( La Luce Della Notte , Pietro Citati , 1996 ) II - L'Abîme et le Silence 

- Cantique des Cantiques , 2 , 14 .

7 - Jean , 1 , 1 .   

     " Le Chemin Perdu " , 24 - La Fête Etrange

( 1984 ) , Dan Ar Wern :

" La Lune s'admire dans le marais ,

  Mais jamais ne s'y mélange ... "

8 - " Le Livre de Virginia " , I , 12 - Le Roi Perdu ( 23 - La Porte du Ciel ) .

- " Le Livre de Virginia " , I , 6 - Avez-Vous les Clefs ? et " La Demeure Enchantée " , II , 8 - La Chute d'Ishtar , note 41 .

10 - " Les Alchimistes " , II , 1 - Jean Biès , 2000 .

11 - " Le Livre de Virginia " , I , 10 - Eden en Flammes

 

* " Solaris " ( 1961 ) , roman de Stanislas Lem ( 1921 - 2006 ) , écrivain de science-fiction polonais .

Repost 0
Published by Dan Ar Wern - dans DE LOCIS MUNDORUM
commenter cet article
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 09:47

ovnis-dans-bible-jesus-soucoupes-noires-543po.jpg

De Locis Mundorum

 

Abreviations - Berradurioù - Abbreviations :

PDM ( Le Passeur des Mondes ) - DE ( La Demeure Enchantée ) - LV ( Le Livre de Virginia )

 

II - Un Coeur de Pierre 1 ( Ur Galon Dir 1 ) 

 

             1 - Le Talisman de l'Etoile 

 

Quel est ce fabuleux cristal ayant détruit l'île maudite , et cette autre pierre nommée " Passeur des Mondes " qui aurait racheté l'humanité pécheresse ?

N'est-ce pas aussi l'émeraude luciférienne qui veut dominer la Terre , ou bien les deux gemmes , coeur féroce d'Arakné uni à celui du bon Melki Tsédeq , se sont-elles mêlées de manière inextricable ? ( LV , II , 26 - Tanis ) .

             Contemplez le Graal contenant la fameuse " Pierre de Régénération " plongée dans le sang du Christ et cachée dans l'une des grottes de Qumran ! ( PDM IX , 11 - Messire de Brocéliande , 23 et PDM XIII - Epilogue , 12 - L'Enfance d'Eon de l'Etoile , 1 - En Palestine ) .

             De quelle nature est ce trophée qui peut guérir , donné à l'Elu ?

Au Vainqueur , je donnerai la manne cachée , mais aussi un petit caillou blanc sur lequel sera gravé un nom nouveau inconnu de tous hormis de celui qui l'a reçu . ( Apocalypse , 2 , 17 )

" Le pêché de l'homme était enfoui pour toujours dans l'une de ces pierres qu'au temps de l'Atlantide on nommaitPasseur des Mondes " , car elles permettaient de retrouver la trace de ceux qui dans leurs vaisseaux de lumière les avaient apportées ... Plus rien ne subsiste maintenant de l'ïle , explique Myriam , réincarnation d'Antinéaplus rien que cette gemme venue des profondeurs de l'espace ... " ( PDM , IX , 11 - Messire de Brocéliande , 23 ) .

             Quel est donc cet étrange minéral aux reflets sanglants dont une face est gravée de caractères inconnus , sorte d'escarboucle ramenée du temple de Pétra par Ben Jacob , tandis que l'autre s'embrase d'une flamme indicible ?

" Un vieux prophète à la longue barbe blanche " l'attendait pour lui remettre un talisman que plus tard Gaël de Koadkaden , alias Eon de l'Etoile , porterait au bout d'une chaîne en or : Le Talisman de l'Etoile ! ( PDM XIII - Epilogue , 12 - L'Enfance d'Eon de l'Etoile II , 2 - En Bretagne ) .

 

             2 - L'Anneau Rouge et le Bassin de Noun 

                   ( Enoch et les Trois Pierres )

 

             Nous le retrouvons quelques siècles plus tôt dans le sanctuaire de Ram où habite au plus profond des eaux la sirène Antinéa . C'est là qu'il se trouve aussi , dans le bassin de Noun où elle vient parfois s'étendre avec ses dauphins ...

" Ton amour est dans ma chair ... " , semble lui murmurer cette roche vivante alors que son sang va se mettre à couler , rougissant la piscine sacrée , signe que l'heure de la grande  catastrophe approche ! ( DE , V , 2 - Antinéa et DE , V , 3 - Ce Jour Immuable dans l'Eternité ) . La partie maléfique , araknéenne , s'échappe alors peut-être de l'étrange créature composite venue du fond des âges ! ( LV , I , 15 - Arakné et II , 29 - Si le Grain ne Meurt ... )

            La princesse évoquera cet anneau rouge rayonnant de touté l'énergie vitale de l'orichalque dont la puissance et l'action sont considérables , précisant d'ailleurs que ses propriétés venant de " la Grâce du Grand Un " ne pouvaient se manifester que dans l'onde bleutée du vasque de purification : connaître visuellement l'avenir et le passé , voyager dans l'espace et le temps , devenir invisible et correspondre avec les autres créatures dont on perçoit l'image et la pensée instantanément ! ( DE , V , 4 - La Fin des Temps 1 )

           Quant à celui qui a été choisi pour éternellement garder en lui la mémoire et la pensée originelle atlante grâce à un cristal de quartz porté à son cou , " poussière de rubis mêlée d'orichalque et d'hématite " le faisant " vivre et revivre jusqu'à la fin des siècles , mourir et renaître et lutter sans cesse dans l'attente de l'Envoyé " ( Deuxième Elu ) , c'est Enoch , avatar d'un double impur , le grand-prêtre Horiosis ... ( DE , V , 5 - La Pierre de Cristal et DE , Epilogue - L'Être de Lumière )  

           En fait , ce sont trois pierres formées d'une " substance précieuse aux pouvoirs inouïs " qui subsisteront de l'Atlantide : l'une sera retrouvée en Palestine dans un vase de métal inconnu , le Saint-Graal , une autre dans les steppes de l'Asie russe , une troisième enfouie dans les profondeurs mystérieuses d'une petite île bretonne ... ( DE , V , 6 - Destruction de l'Atlantide )

 

 

DAN AR WERN - De Locis Mundorum - II - Un Coeur de Pierre 1 - Pep gwir miret strizh - Tous droits réservés - All rights reserved . " De Locis Mundorum " , copyright 2013 .

Repost 0
Published by Dan Ar Wern - dans DE LOCIS MUNDORUM
commenter cet article
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 10:10

Annemarie-Schwarzenbach.jpgDe Locis Mundorum

 

Abreviations - Berradurioù - Abbréviations :

 PDM ( Le Passeur des Mondes ) - DE ( La Demeure Enchantée ) - AU ( Auberive ) - JOUR-SOUV ( Journal , Souvenirs de Yann Kervern ) - DRAM-PERS ( Dramatis Personae )

 

I - Le Lac   ( Al Lenn

 

" Loch Katrine lay beneath him roll'd ;

  In all her lenght far winding lay ,

  With promontory , creekand bay ,

  And islands that , empurpled bright ,

  Floated amid the livelier light ,

  And mountains , that like giants stand ,

  To sentinel enchanted land ... " *

Sir Walter Scott - " A Scottish Landscape " ( from " The Lady of the Lake " , 1810 )

 

 " La lune s'admire dans le marais ,

   Mais jamais ne s'y mélange ... "

Dan Ar Wern - " Le Chemin Perdu " , 24 ( La Fête Etrange )

 

 

 

      Je me rappelle encore ce poème de Gravollet sur une musique de Mendelssohn que nous chantait Monsieur Tordjmann , professeur à Nice , au Parc Impérial .

Sans rien comprendre de ce qu'il voulait nous dire , nous reprenions tous avec lui d'un ton goguenard , pépiement d'oiseaux volages , ces vers qu'il scandait imperturbable , d'un timbre grave et solennel :

" L'écho de la voix amie

  Remplit à jamais mon coeur ... " ( 1 )

Le bonhomme était aveugle .

     Quelques années plus tard , vivant au bord d'un petit lac artificiel , j'attends toujours que

" Le blond reflet des étoiles

  Se mire au cristal des flots ... " ( 1 )

La pollution , sans doute ?

     Mais puis-je imaginer qu'ici surgissent nymphes et sirènes d'un palais cristallin sous les flots , mystérieux vaisseau serti de diamants et bijoux ?

Nous ne sommes pas à Brocéliande , hélas , et la fée Viviane , si elle existe ailleurs que dans nos rêves , n'a pas encore éclos de son île enchantée , m'entraînant vers son royaume d'Avalon ...

" Par quel nouveau palais quitteras-tu la terre ? , demande Lamartine

  As-tu tout oublié ? Par-delà le tombeau ,

  Vas-tu renaître encor dans un oubli nouveau ? " ( 2 )

... Et prendre , craintif pour les retrouver , cette passerelle que hantent de belles femmes-fantômes revêtues de nappes de brume sur l'onde frémissante .

Miroir de ton âme double à l'inguérissable nostalgie , tu sais que l'éclat d'un cygne noir ou son reflet dans un oeil d'or t'appellent parfois là-bas , les nuits d'orage , de l'autre côté de leur miroir , au pays des sorcières et des dames blanches ... ( 3 )

 

     C'est ainsi qu'échappant à la vigilance de mes parents , je faillis me noyer dans le lac de Paimpont lorsque j'eus trois ans . Du moins , peut-on le croire ? Mais l'heure n'était sans doute pas venue pour moi de partir ...

 

     Non plus celle de Yann , le porteur du Graal , victime de son demi-frère , double palingénésique d'un prêtre atlante revenu sur terre pour se venger . ( 4 )

Fascination pour la mort , désespoir que celui de Sibylle , idéaliste incomprise écrivant avant que sa voiture ne soit précipitée dans le vide :

" J'ai dû trop attendre ... Comme ces éclats de soleil sur les eaux sombres du lac de Saint-Moritz . On fait semblant d'y croire et puis bientôt viendra le crépuscule ... " ( 5 )

     Enfin , citant celle

" Tant aimée

   Qui reçut tant d'amour que d'une seule lyre

   Plus de plainte jaillit que de mille pleureuses ... " ( 6 ) , la pauvre conductrice , en suivant l'ombre  de " l'ange inconsolable descendu sur la terre " , se lamente :

" On n'obtient rien sans renoncer à quelque chose ... " ( 7 )    

 

 

 

 

 

                                    ___ 

 

DAN AR WERN - De Locis Mundorum - I - Le Lac - Pep gwir miret strizh - All rights reserved - Tous droits réservés . " De Locis Mundorum " , copyright 2013 .

                                    ___

Notes :

1 - " Au Bord du Grand Lac Paisible " , texte de Paul Gravollet ( 1863 - 1936 ) , poète , librettiste français , musique de Félix Mendelssohn ( 1809 -1847 ) .

2 - " Méditations Poétiques " ( 1820 ) - V , " L'Immortalité " , de Alphonse de Lamartine ( 1790 - 1869 ) , écrivain , poète , homme politique français .

3 - Sources :

- " Orage sur le Léman " / A Thunderstorm at Night , Childe Harold III , 1816 , de Lord Byron ( 1788 - 1824 ) et " Reflets dans un Oeil d'Or " ( Reflections in a Golden Eye " , 1941 ) roman de Carson McCullers ( 1917 - 1967 ) dédié à Annemarie Schwarzenbach .

4 - " Histoire d'un Chef d'Orchestre " ( Auberive 11 , II , ) et " Histoire d'une Mystérieuse Inconnue " ( Journal de Yann Kervern , III , 11 - Le Cours d'une Vie ) .

5 - " La Lettre " ( Journal de Yann Kervern , II , 7 - L'Envol des Cygnes ) .

6 - " Orphée , Eurydice , Hermès " ( 1904 ) , poème de Rainer Maria Rilke ( 1875 - 1926 ) .

7 - Roger Martin du Gard ( 1881 - 1958 ) , prix Nobel de Littérature , dédie un exemplaire de son livre " Confidence Africaine " ( 1930 ) à Annemarie Schwarzenbach ( 1908 - 1942 ) ,  écrivaine , aventurière suisse , " en la remerciant de promener sur cette terre son beau visage d'ange inconsolable " , in " Annemarie Schwarzenbach ou le Mal d'Europe " par Dominique Laure Miermont , Payot , 2004 .

 

Thème du Lac dans " Le Cycle de l'Etoile " :

- Le Lac de Diane ( PDM , I , 2 - Le Castel du Tertre et II , 6 - Confession de Roll )

   Le Lac d'Auberive ( AU 11 - II , 6 - III , 15 - IV , 10 , 21 , 22 ) 

   Le Lac de Saint-Moritz ( JOUR-SOUV , II , 7 - L'Envol des Cygnes )

    

 

Bas-relief : " Orphée , Eurydice , Hermès " , artiste inconnu - Musée de Naples .

 

  198-Orpheus-Eurydice-&-Hermes-1 

 

" Eternité , néant , passé , sombres abîmes ,

  Que faites-vous des jours que vous engloutissez ? "

Lamartine - " Méditations Poétiques " ( XIV , " Le Lac " )

 

* " Le Lac Katrine à ses pieds s'étendait ,

     De toute sa sinueuse longueur ,

     Avec ses caps , ses golfes et ses anses ,

     Et ses îles qui , pourpres et brillantes ,

     Flottaient dans la lumière plus intense ,

     Et ses monts , dressés comme des géants ,

     Sentinelles d'une terre enchantée ... "

( Traduction de Louis Cazamian ( 1877 - 1965 ) , critique littéraire , in " Anthologie de la Poésie Anglaise " , Stock , 1946 )

Repost 0
Published by Dan Ar Wern - dans DE LOCIS MUNDORUM
commenter cet article

Articles Récents

Liens