Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 10:53
DE LOCIS ( HAC MIRABILIBUS ) MUNDORUM - List of Places and Wonders - Renabl Lec'hioù ha Marzhennoù - Registre des Lieux et Merveilles ( 4 ) - La Tour ( Axis Mundi ) .

De Locis Mundorum

 

Abreviations - Berradurioù - Abbréviations :

 

DE ( La Demeure Enchantée ) - AU ( Auberive ) - JOUR-SOUV ( Journal de Yann Kervern ) - NC ( La Nuit de Cézembre ) - LV ( Le Livre de Virginia )

 

IV - La Tour ( An TourAxis Mundi )

        

        pour Valentin Tomberg ( 1900 - 1973 )

       

 

 

" ... de même que les pierres de l'édifice ne montrent ni l'ombre ni le silence ... "

Antoine de Saint-Exupéry - " Citadelle " , XV ( posth. 1948 )

       

 

         1 - Le Phare

" C'était donc çà , le Phare ? "

Virginia Woolf - " Vers le Phare " ( 1927 ) .

               Cette tour , qui l'avait construite ?

Etait-ce l'homme , semblable à une citadelle orgueilleuse , en renversant les murs pour s'assurer de sa propre liberté , mais qui n'était plus lui-même que " forteresse démantelée , ouverte aux étoiles " ?

( 1 )

Ressemblait-elle encore à un arbre énorme et majestueux trônant , tel Roi d'infortune , au centre d'un luxuriant Eden multiséculaire , fragile Adam couronné d'épines d'une seconde chance de vie végétale au sein du cosmos infini ?

Avec ses racines plongeant à la recherche d'un trésor dans le sol ténébreux , ses branches qui s'élèvent au firmament comme une échelle de Jacob , tremblant feuillage s'envolant vers le ciel immense et dont chaque nervure gonflée de sève fait battre son limbe au coeur d'espérance , montrant le chemin des galaxies ...

L'âme n'est qu'une feuille ou , sans doute , délicatement posée sur elle , une goutte de rosée ...

Alors , l'Axe du Monde , ne serait-ce pas plutôt ce dieu des huit puissances descendu sur terre pour guider la créature à l'abandon cherchant le secret du retour à sa perfection ? ( 2 )

Car l'homme est à l'image de l'univers qui l'a créé , l'éclat du phare illuminant sa conscience lorsqu'il réintègre enfin la lumière divine au terme d'une difficile ascension . ( AU , 14 - Laura )

 

        2 - Le Seuil

 

               C'est ainsi que Fred ouvre la Porte du Ciel quand il entre dans la Tour , dernière étape de son voyage post-mortem vers l'Île de l'Eternelle Jeunesse . ( AU , 11 , 13 et 14 ) :

" Il pénétra dans la tour , se brûlant encore au montant du métal chauffé , en franchissant le seuil avec hargne puis grimpant , terrorisé , les premières marches , cent-cinquante-deux par palier , plus de mille-deux-cent jusqu'au sommet dont une quarantaine vers le Dôme , huitième et dernière station , ce qui devait faire  mille-deux-cent-soixante en tout ! , se rappela-t-il vaguement , rongé d'inquiétude et de chagrin ...

... Car lui ne pouvait percevoir que les prémices d'une façade inachevée dans la brume quatre hautes fenêtres coiffées de vapeurs grisâtres , celles de  l'incendie ! " ( LV I , 11 - La Dame de Feu , 22 - Lilia , Lilith ... )

Quatre , cent-cinquante-deuxmille-deux-cent-soixante  : les chiffres jonglent dans le vertige de sa tête en feu !

 

       

         3 - La Croisée des Chemins

" Croître ou bâtir , voilà le choix auquel , en dernière analyse reviennent , le " chemin du salut " et le " chemin de la perdition " , ou le chemin du perfectionnement sans fin et celui qui aboutit à une impasse . "

Valentin Tomberg - " Méditations sur les 22 Arcanes Majeurs du Tarot " ( Posth , 1984 ) - XVI - La Maison-Dieu .

 

               Lorsqu'il parvient au deuxième étage , il assiste impuissant , comme jadis Horiosis au temps de l'Atlantide , au lamentable spectacle de la déchéance : Il se retrouve confronté à son fils Roll , " joli ange blond " travesti , portant l'uniforme SS et l'identité du colonel Irmin Von Lebenfels ( LV I , 11 - La Dame de Feu , 22 - Lilia , Lilith - NC , I , 5 - L'Empereur Sauvage , Note 22 ) .

Celui-ci , devant la glace , voit dans son propre reflet Lilith , la Papesse Noire , à qui il reproche d'avoir tué sa mère ( LV , Epilogue - Ouragan de Feu ! : Lily est morte à sa naissance avec sa mère Gwyneth , la danseuse , de même qu'Anna a tué sa soeur Morgane , la vraie mère de Roll - DE I , 1 - La Jeune Fille et la Mer / Epilogue : L'Être de Lumière , ce que Fred reprochera aussi à Yann Kervern II - AU 11 , II , 7 - Ballade à Berlin ) .

              Comme l'image du portrait de Dorian Gray , la tour a son double maléfique , l'envers du paradis , connaissance du mal reflétée dans un miroir :  Il s'agit de NUA-TARA ( JOUR-SOUV III , 8 - La Pierre de Vie - LV I , 6 - Avez-Vous les Clefs ? , 11 - Note 16 et LV III , 15 - Mille Ans de Bonheur ! )

C'est ainsi que René Guénon clarifie l'antagonisme entre le dieu destructeur égyptien Seth et le fils d'Adam gratifié du même nom , symbole d'équilibre et de paix . ( 3 )

              Dans son pèlerinage , le voyageur arrive à la croisée des chemins , gravissant peut-être à son insu , non pas la vraie montagne cosmique lui permettant de parvenir au sommet de l'univers , mais une vulgaire contrefaçon du genre de la Tour de Babel , signe d'une technologie avancée , mais dont la science n'est basée que sur la raison : Fulcanelli , l'évoquant , prétend qu'elle ne peut aboutir qu'à amasser des biens matériels dans notre monde . ( 4 )

Elle est capable , certes , de construire un réservoir d'énergie astrale afin de dompter l'électricité générée par la foudre et de s'en servir à la Transmutation de l'Être et de la Matière , guérissant ainsi de la vieillesse et d'autres diverses maladies , faisant même naître un " double " régénéré de la créature initiale grâce à l'électricité .

              Les extra-terrestres d'Orion , lointains héritiers de l'univers minéral de " Dédalus " ( LV I , 5 - Dédalus , 9 ) , ont sans doute brûlé leur part de l'Arbre de Vie , car ils ont développé , comme la nôtre , une civilisation brillante , mais les conduisant à leur perte . 

Ils cherchent alors ce qui leur a toujours manqué , un mystérieux code afin de retrouver la Pierre Vivante , symbole de l'AMOUR ! ( AU 14 - Laura - NC II , 1 - Estelle et 2 - Un Ange du Firmament , Note 8 - LV III , 15 - Mille Ans de Bonheur ! ) 

 

              4 - Le Chant du Cygne

" Nul n'est jamais monté au ciel confortablement ... "

Isaac le Syrien - "Discours Ascétiques " , I , 4 - VIIè Siécle .

 

                 Mais l'âme ne peut être qu'un " mirage produit par des réactions chimiques et organiques de l'organisme ! " ( 5 )

Elle doit suivre , pour son retour à l'invisible , une voie de perfection la conduisant à une fusion spirituelle et non simplement mécanique ou naturelle dans la Source éternelle et pure .

Au troisième plan de la Magie Sacrée , la transmutation de l'Être se réalise enfin par son sacrifice accepté lorsque l'oiseau de lumière ou cygne blanc plonge ainsi que le soleil dans les eaux sombres baignées de lune du cygne noir ... 

Alors , mourant comme la lumière dans les ténèbres ,  l'Androgyne hermétique prend naissance , l'Enfant des Sages , la Reine des Cygnes ...

" C'est par le Néant que tu es monté vers moi ? , lui demande , abattue , Virginia / Marieke ...

( LV I , 12 - Le Roi Perdu , 24 - le Chant du Cygne et DE II , 9 - L'Alchimiste - Note 43 : Ephésiens IV , 9 , Saint Paul )

 

                                    

                                    ___

 

DAN AR WERN - De Locis Mundorum - IV - La Tour ( Axis Mundi ) - février 2017 - Pep gwir miret strizh -All rights reserved - Tous droits réservés . " De Locis Mundorum " , copyright 2013 .

                                     ___

Notes :

1 - " Citadelle " ( posth. 1948 ) , d'Antoine de Saint-Exupéry ( 1900 - 1944 ) .

2 - " Epinomis " , de Philippe d'Oponte ( IVè siècle avant JC ) , disciple et collaborateur de Platon .

3 - " Seth , le Voile d'Isis " ( 1931 ) , de René Guénon ( 1886 - 1951 ) , philosophe orientaliste et métaphysicien français .

4 - " Le Mystère des Cathédrales " , Paris , V ( 1926 ) , par Fulcanelli ( 1839 - ? ) , alchimiste français dont l'identité véritable reste encore inconnue , citant l'oeuvre :

    - " Nouvelle Lumière Chymique . Traité du Soufre " ( 1649 ) , composée par " Le Cosmopolite " , nom de plume attribué à deux écrivains = Alexander Seton , alchimiste écossais mort en 1603 ou 1606 et Michel Sendivogius (1566 - 1636 ) , alchimiste et médecin polonais .

5 - " Méditations sur les 22 Arcanes Majeurs du Tarot " , XIII- La Mort - (Posth. 1984 ) , par Valentin Tomberg ( 1900 - 1973 ) , philosophe chrétien d'Estonie .

 

 

Film : " Black Swan " ( 2011 ) , de Darren Aronofsky , avec Natalie Portman , Vincent Cassel  , Mila Kunis , Winona Ryder , Barbara Hershey...

 

DE LOCIS ( HAC MIRABILIBUS ) MUNDORUM - List of Places and Wonders - Renabl Lec'hioù ha Marzhennoù - Registre des Lieux et Merveilles ( 4 ) - La Tour ( Axis Mundi ) .
Repost 0
Published by Dan Ar Wern - dans DE LOCIS MUNDORUM
commenter cet article
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 11:01
AUBERIVE ( Trede Kelc'h ) - 13 - Dorioù ar Mor-Bras - La Porte Océane - The Ocean Doorway ( 20 ) - Breton Version / E Brezhoneg .
AUBERIVE ( Trede Kelc'h ) - 13 - Dorioù ar Mor-Bras - La Porte Océane - The Ocean Doorway ( 20 ) - Breton Version / E Brezhoneg .

AUBERIVE ( 13 )

 

 

Dorioù ar Mor-Bras ( 20 )

 

( Heuliad "Istor ur Bleinier Laz-Senin " )

" Va Doue , va Aotrou Doue ,

  Perak ez eo ret Deoc'h keit-se ,

  'Vit ma c'hallfen o karout ker ,

  Foeltran bleunioù va nev'zamzer ? "

Francis Jammes - "Frankizennoù en Nenv "

- An Iliz Gwisket gant Delioù ( 17 ) .

 

 

 

 

Pevare Lodenn : E Penn ar Veaj

Da Enorin Lhasa de Sela ( 1972 - 2010 )

" I got caught in a storm and carried away ... " *

 

 

 

 

Trede Devezh

" Petra ' c'houzanv ar marv , nemet pezh a from ha rann ac'hanomp ? "

Thomas Mann - "Tristan " ( 1903 )

 

 

            20 - Hanternoz tremen e oa .

Ouzh tor an dorgenn a-bezh e savas tamm-ha-tamm ur safar boud o vont war gresk .

Kerzhadeg ur strollad tud oc'h en em waskan mell-divell an eil egile ' oa , engroez divent trouz gantan o c'holein daskren diheverz tonnoù ar mor en noz . 

Tud o fennoù tokarnet ' zispake torchadoù ha goulaouennoù-tan a bare o flamm war o binvioù marvel , hag o tougen ur groaz du war o bruchedoù e kane meuleudi d'o C'hrouer gwadek !

- Krenit , c'hwi , tud disakret , mibien Satan !

Ra vo milliget an disivouderien !

Brouez an Aotrou bilo anezho holl ! , a yude gourdrouzus outo .

           " Peseurt Doue eo Heman ? , a laoskas a vouezh izel ar Brinsez Aleksandra 'vit rein ur respont dezho .

Hag e sellae pizh ouzh an donvor , o huanadin mantret war kement-se .

Beuzet ' oa breman ar gouloù en ur vougenn flammus a zegase d'he c'houn lazhadeg pirc'hirined ar Menez Santel ( 22 ) .

- N'eur deuet a-benn nemet E c'houwelout en E gaeran gant eost an eneoù bet advevet Gantan a ziwano eus an Douar-man 'vel eus ur parkad gwinizh divent , pep penn-ed anezhan o vont da vezan ur sterenn un deiz ...

Nimmer müsse ich ersterben ...

( 23 )

Siwazh ne voe ket 'vit komz pelloc'h .

          Mennet ' oa Fred da sikour Marieke .

O vezan dall , n'he doa ket intentet houman ' oa bet troc'het gouzoug he mamm ! 

Kroget he doa da vouskanan ur c'hantik karantez .

N'en doe nemet re nebeut a amzer , mac'het warnan gant ur yoc'h tud gourdrouzus , 'vit damwelout splannder dibar he dremm bet treuzneuziet gant un doare joa gevrinel .

- Erru omp ! , a hopas laouen gant ur gred birvidik diveizus .

          Tre da laez gant e neuz fall ken mezevellus a Varn Ziwezhan , edo un ti-kozh o taean anezhan dirak ar goullo serzh : gwintet war an devenn 'vel ur spes gouez skeud-diskeud , e seblante respont dezhan , gotek e zoare , meurdezus e dal ginklet a-leizh gant kimeraed ha gargolioù-maen moliac'hus .

Uhel dreist ar mor divent , ' oa kelc'hiet gant sapr du bras ' veze oc'h ober gward warnan ha rein gwarez dezhan gant moger krenv o c'hefioù stank .

Maner Auberive ' oa marteze .

         Peurlonket gant mor an dud e steuzias ar paourkaezh plac'h .

Den ebet ne glevas ken he gerioù diwezhan .

Flamm ur sterenn-dared a entanas an oabl ...

 

 

 

ECHU

( Heuliet gant "Laura " )

 

 

                                             ___

DAN AR WERN - Auberive ( Trede Kelc'h ) - 13 - Dorioù ar Mor-Bras - 20 - 2008 / 2010 - C'hwevrer 2017 - Pep gwir miret strizh - All rights reserved - Tous droits réservés - Breton Version / E Brezhoneg . "Auberive " , copyright 2006 .

                           ___

Notennoù :

22 - Montsegur " ma voe losket en un tantad bras-divent e-harz ar menez 210 disivouder d'an 16 a viz Meurzh 1244 " ( diouzh Fernand Niel , "Albiziz ha Katared " , Albigeois et Cathares , 1955 ) .

23 - "Biken ne zlefen mervel ... "

 

Kanaouenn : * "Rising " gant Lhasa de Sela ( 1972 - 2010 ) en he "Lhasa " albom , copyright Les Disques Audiogrammes Inc ./ Warner Music 2009 .

 

 

Repost 0
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 09:20
STUDIOU - III - Favourite Books and Other Works - Levrioù hag Oberoù all a blij Din ar Gwellan - Livres et Travaux préférés ( 22 ) .

 

Favourite Books ( 22 )

( and Other Works ... )

 

1001Unterbrochene Schulstunde , Hermann Hesse , 1948 ( Short Story ) - 1002 - Marie Walewska , Une Beauté Polonaise dans la Vie de Napoléon 1er - Reines , Maîtresses et Favorites 13 - Collectif Hachette Collections / Isabelle Magnac 2015 - 1003 - Entretiens Célestes , Messages de l'Au-Delà Christique ,  Paqui ( Paquita Lamarque ) , 1984 - 1004 - Sainte Odile , Glanes Mystiques , le Signe de Jonas - Le Sourire de Marie 438 - Editions Resiac / Jacques Kayser , Sept. 2016 - 1005 - Catherine de Médicis , La Reine Mère ( François II , Charles IX ) - Rois de France XXI - Collectif Editions Atlas 2009 - 1006 - Aus den Letzten Jahren der Kaiserin Elisabeth , Irma Sztàray , 1909 - 1007 - Madame Royale , l'Enigme Résolue , Michel-Bernard Cartron , 2014 - 1008 - Métaphysique des Tubes , Amélie Nothomb , 2000 - 1009La Promesse de l'Aube , Romain Gary , 1960 - 1010 - Allan Kardec et son Epoque , Jean Prieur , 2004 - 1011 - Quand la Vierge Marie Sourit aux Pécheurs , Notre-Dame des Victoires , Histoire , Charisme , Actualité , Jean Clapier , 2013 - 1012 - Rocambole en Prison , Les Amours du Limousin - Les Démolitions de Paris I , Rocambole X - Pierre-Alexis , vicomte Ponson du Terrail , 1869 - 1013 - The Tempest , William Shakespeare , 1610 / 1611 ( Theatre ) - 1014 - L'Enigme de l'Atlantide - Blake et Mortimer 4 - Edgar P. Jacobs , 1955 / 1956 ( Comics ) - 1015 - " Demain , Quelle Révolution ? " , preface to " La Reine Margot " and " La Dame de Monsoreau " ( Alexandre Dumas ) by Claude Schopp , 1992 - 1016 - Queen Mab , a Philosophical Poem with Notes by Percy Bysshe Shelley , 1813 - 1017 - A Tale of the Ragged Mountains , Edgar Allan Poe , 1844 , short story translated in french by Baudelaire ( Histoires Extraordinaires , 1856 ) - 1018 - Expériences de Mort Imminente , Patrick Theillier , 2015 - 1019 - Renan hag ar Brezhoneg - AL LIAMM 335 - Reun Ar C'halan , Dec. 2002 ( article ) - 1020 - En Pleine Lumière , Christiane Rancé , 2016 - 1021 - Guide des Egarés , Jean d'Ormesson , 2016 - 1022 - Power in Praise , Merlin R. Carothers , 1972 - 1023 - Pedennoù un Harluad - Oeuvre Poétique IV - Dan Ar Wern , 24 poems , 2006 ( Poetry ) - 1024 - Breur ha C'hoar - AL LIAMM 335 - Maguy Kerisit , Dec. 2002 ( Short Story ) - 1025 - An Harluad - AL LIAMM 1 and 413 - Andrev Gelleg ( T. Keruzore ) , 1946 and Nov./ Dec. 2015 ( Short Story ) - 1026 - E Koun Andrev Gelleg - AL LIAMM 413 - Denez Pichon , Nov./ Dec. 2015 ( Article ) - 1027 - Le Chamanisme , une Nouvelle Médecine de l'Âme , Arnaud Desjardins , Derviches Tourneurs , Sylvie Germain , La Cité Interdite , Fès , etc ... - Ultreïa n°8 - Collectif Editions Hozhoni - Bernard Chevilliat / Florence Quentin , Jul. / Sept. 2016 - 1028 - Noël - Contes et Légendes Magazine n° 1 - Collectif Oracom - Jean-Philippe Pécoul / Bertrand Audouy , Nov. / Dec . 2016 - 1029 - I Quaderni del 1943 ( The Notebook of 1943 ) , Maria Valtorta - 1030 - Notre-Dame de La Salette , Un Portrait de notre Epoque par Ignace Briantchaninov , Saint Martin de Tours , 1700è anniversaire - Magnificat 51 n° 10 - Collectif Monastère des Apôtres de Saint-Jovite / Père Mathurin de la Mère de Dieu , Oct. 2016 - 1031 - Notre-Dame de Tortose , Pierre Benoit , 1939 - 1032 - Les Plus Belles Homélies de Saint-Augustin sur les Psaumes , chanoine G. Humeau , 1942 - 1033 - L'Immeuble , Patrick Cauvin ( Drawings by Jordi Viusà ) , 2011 - 1034 - Der Novalis , Hermann Hesse , 1900 ( Short Story ) - 1035 - The Journal of Katherine Mansfield , 1927 / 1954 - 1036 - Mes Héroïnes , d'Aurore à Aïssé , Pierre Benoit , 1934 - 1037 - Un Endervezhiad Hir - AL LIAMM 335 - Ronan Huon , Dec. 2002 ( Short Story ) - 1038 - Les Etoiles du Matin - Oeuvre Poétique V - Dan Ar Wern , 24 Poems , 2007 ( Poetry ) - 1039 - La Cendre Chaude , Henry Bordeaux , 1937 / 1938 - 1040 - Le Piano Romantique - La Grande Histoire de la Musique Classique I - Collectif Olivier Nusse / Polygram Collections - Deutsche Grammophon , 2017 - 1041 - Messages de l'Au-Delà ( Padre Pio ) , Maxime Ancelot , Jérôme Oliveira , etc ... - La Revue de l'Au-Delà 219 - Collectif Etienne Drapeau / Menssana , Jan. 2017 - 1042 - Prier comme un Enfant de Roi , Jean Pliya , 1992 - 1043 - Re Bennavel , Roparz Hemon , 1952 ( Short Story ) - 1044 - De Nostradamus à Alois Irlmayer , Conversations sur les Prophéties , Guerres Civiles Européennes et Troisième Conflit Mondia ( 2017 - 2033 ) , Claude d'Elendil , 2016 - 1045 - Le Messager Evangélique 1909 ( 50è Année ) - 1046 - Ultime Message du Christ à Dozulé ( 1972 - 1982 ) , Madeleine Aumont - Association Catholique de Bretagne / Jean Stiegler - 1047 - Gérard de Nerval , Jean-Paul Bourre , 2001 - 1048 - Arthur , Roi des Bretons d'Armorique , Gwenc'hlan Le Scouëzec / Le Manoir du Tertre , 1998 - 1049 - Les Jardins de Dieu - Revue Carmel n°160 - Collectif Père Marie-Laurent Huet / Frères Carmes , June 2016 - 1050 - Levr an Overenn hag ar Zakramanchoù , Mihini Levenez / Job An Irien , 1997 .

 

 

( To Be Continued )

 

 

 

DAN AR WERN - Studioù - III - Favourite Books and Other Works ( 22 ) - Pep gwir miret strizh - All rights reserved - Tous droits réservés . "Studioù " , copyright 2007 .

Picture : " Morning Sun " ( ca. 1913 ) ,  by Harold Knight ( 1874 - 1961 ) .

Repost 0
Published by Dan Ar Wern - dans Studioù - Etudes
commenter cet article
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 09:56
Oeuvre Poétique V - Les Etoiles du Matin - Table des Matières - Taolenn - Table of Contents .

Les Etoiles du Matin / Steredennoù ar Mintin / The Morning Stars 

 

 

 

 

1 - Coming Back ( 1982 ) - 2 - Une Etoile Est Née dans le Ciel ( 1987 ) - 3 - Dans les Jardins de Trianon ( 1982 ) - 4 - Ster Nevez ( 1983 ) - 5 - Amitié ( 1974 ) - 6 - Là-Bas ... ( 1991 / 2007 ) - 7 - Setu Deuet un Devezh All ( 1985 ) - 8 - Histoire d'un Coeur ( 2008 ) - 9 - Le Vent des Rêves ( 2008 ) - 10 - Miroir ( 1981 ) - 11 - Dust in the Sun ( 2008 ) - 12 - Ganeomp ' Vo an Trec'h ! ( 2009  , We Shall Overcome ! ) - 13 - Tu Es ( 2009 ) - 14 - Liberté ( 2009 ) - 15 - Amour ( 1982 / 2009 ) - 16 - Stars ( 1990 / 2010 ) - 17 - Days of Yore ( 1991 / 2010 ) - 18 - David ha Goliaz ( 2010 ) - 19 - Danseuse au Miroir ( 1982 / 2011 ) - 20 - Free ( 2011 ) - 21 - Kounnar Verzhin ( 2011 ) - 22 - Hon Douar ( 2012 ) - 23 - Legacy ( 2012 ) - 24 - Poultr Sterenn ( 2016 ) .

 

 

 

 

 

DAN AR WERN - Oeuvre Poétique V - Les Etoiles du Matin - Table des Matières - Pep gwir miret strizh - All rights reserved - Tous droits réservés . " Les Etoiles du Matin " , copyright 2007 / "Oeuvre Poétique " , copyright 2016 .

Oeuvre Poétique V - Les Etoiles du Matin - Table des Matières - Taolenn - Table of Contents .
Repost 0
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 18:36
DRAMATIS PERSONAE - List of Characters - Renabl an Dudennoù - Répertoire des Personnages ( 11 ) - Virginia Dagan .

 

Dramatis Personae

 

 

Abreviations - Berradurioù - Abbreviations :

 

PDM ( Le Passeur des Mondes )

DE ( La Demeure Enchantée )

AU ( Auberive )

MER ( Mourir à Ermioni )

NC ( La Nuit de Cézembre )

LV ( Le Livre de Virginia )

 

 

 

 

XI - Virginia Dagan (1884 - 1909 )

       ( Virginia Jones , Virginia Richmond  )

 

       

       1 - Le Rêve de Virginia

 

       Par une belle après-midi d'été , Virginia se promène en compagnie de sa cousine , Lily Richmond , fille du maire de la capitale sudiste , le long de la plage de Virginia Beach

( Virginie ) .

Toutes deux séjournent dans l'un des plus vieux établissements de la côte à Chesapeake Bay , le "Princess Ann Hotel " ( LV III , 1 - La Belle et l'Empereur ) .

16 août 1898 : on retrouve mademoiselle Dagan quelques jours plus tard dans sa chambre du manoir de "Shenandoah " , château néo-renaissance bâti jadis au bord du lac Frederick par l'anglais Joseph Paxton pour un banquier zürichois venu s'installer aux Etats-Unis .

Celui-ci , hélas , n'aura pas longtemps profité de sa magnifique nouvelle demeure , ayant été assassiné au moment de la bataille de Sayler's Creek ( 6 avril 1865 ) . Du moins , c'est ce que raconte Bérénice , la vieille servante noire , à la jeune fille qui , par préscience d'un malaise , lourde chaleur ou à cause d'une présence invisible , s'est mise à pianoter lors d'une nuit sans sommeil ( LV III , 2 - Shenandoah ) ! 

       Aujourd'hui , elle doit donner une leçon de musique à un novice , Adam April , enfant trouvé de Winchester , la ville voisine , revenu trente ans plus tard sur les lieux de sa naissance !

C'est alors que le surnommé "Poisson d'Avril " informe Virginia que le château avait été brûlé juste après le meurtre de Dürrenbach ( LV III , 3 - Poisson d'Avril ) ! Puis il gagne une petite île où se trouve la tombe de celui qu'il prend pour son vrai père . Il est 15h 30 : Virginia , refermant le journal de ses pensées quotidiennes , regarde par la fenêtre et voit ce curieux pèlerin levant aussitôt ses yeux vers celle qu'il vient juste de quitter tandis qu'éclate un violent orage et qu'un éclair sanglant déchire le ciel  ( LV II , 4 - Croix de Sang ) !

       Elle s'éveille alors - tout ceci n'était-il qu'un mauvais rêve ? - au moment fatidique où s'embrase l'horizon d'eucalyptus et palmiers d' "Eden-Roc " , propriété paternelle heurtée par la proue d'un navire immense à tête de licorne ( LV , Epilogue - Ouragan de Feu ! ) .

Hiver 1899  : à son retour de France , elle vient se recueillir au cimetière de Richmond sur la tombe de ses parents , proche de la James River ...

Qui était vraiment le colonel , véritable gloire locale , dont elle contemple maintenant la statue ? Son père ? ( LV , Epilogue - Ouragan de Feu ! ) Comment , se demande-t-elle , avait pu lui paraître si vivante sa soeur jumelle , morte à sa naissance , "enterrée là près de leur mère Gwyneth , la danseuse " ?

Qu'est devenu Adam April ? Et ce château n'ayant été bien vite que poussière , cette tombe sur l'île n'existant pas , qu'en reste-t-il ? 

Autant de questions restées sans réponses lorsqu'elle repense à cette femme au bord de la mer , une femme seule aperçue l'été dernier qu'un "vieux bonhomme coiffé d'un chapeau tyrolien " venait rejoindre chaque jour sans lui dire un mot ...

        On disait que l'empereur du Mexique aurait pu lui survivre , mais sa danseuse ( LV IV , 2 - Etoile Noire ) , que faisait-elle à rêver ici-bas face au grand large , si loin , pourtant , du firmament des étoiles ( LV III ,1 - La Belle et l'Empereur ) ?

 

      2 - La Jeune Fille et la Mer

            (  Juillet 1899 )

 

       Sur le bateau qui l'emmène vers l'Europe , la violoniste pense encore à l'incendie qui a ravagé le domaine du Tycoon pendant qu'on fêtait les fiançailles de tonton Boris ( DE I , 1 - La Jeune Fille et la Mer ) .

Elle ne sait pas que celui-ci a peut-être organisé secrètement l'assassinat du chef de l'ARCHE qui est déjà mort de ses blessures ( PDM I , 9 - Iona ) , victime de l'Organisation Internationale du Nouveau Temple ( OINT ) .

Pour l'heure , elle se rend à l'invitation de Sophie , sa future tante par alliance qui , sous prétexte de la protéger , l'invite au manoir de Brocéliande ...

 

       3 - Le Domaine Mystérieux

 

       C'est là , dans la chapelle St-Jean , qu'un garçon du village des Forges , Roll Dagorn , l'apercevra une première fois jouant du violon ( DE I , 5 - Virginia ) .

Cette vision fugitive ayant déclenché en lui une sorte de "coup de foudre " , il décide de la revoir en organisant avec Yann Kervern une seconde expédition .

29 juillet 1899  : dans le salon de musique , les deux jeunes aventuriers l'aperçoivent alors "vêtue d'une simple tunique bleue , tenant un violon de ses doigts effilés " ( PDM II , 6 - Confession de Roll ) .

 

        4 - La Prisonnière du Temple

 

Toussaint 1899  :  Les deux adolescents , revenus de leur voyage dans les îles , souhaitent retrouver celle qui a enflammé leur coeur , Yann se rappelant non sans émotion lui aussi sa rencontre avec Virginia dans la chambre rouge ou salon de musique ( PDM II , 6 - Confession de Roll ) . Mais ne disait-on pas partout qu'anéantie peut-être par la nouvelle de la mort de son père , la jeune fille avait préféré prendre la fuite et cacher comme sa mère son malheur dans une mauvaise vie ( DE II , 2 - Retrouvailles ) ?

        Pour en savoir plus , Yann et Roll franchissent à nouveau les grilles du " Domaine Mystérieux " , refaisant une nouvelle fois le trajet qu'ils avaient déjà parcouru avant leur odyssée celtique ( PDM I , 3 - Mouton Noir , Mouton Blanc ) .

La jeune fille , en fait , loge dans la petite tour du château d'Haligan , exacte reproduction du Castel du Tertre ( DE II , 10 - Haligan et Résumé ) .

        Le soir du 1er novembre , tandis qu'elle prend un exemplaire de l'ARBOR MIRABILIS dans la bibliothèque , un mécanisme se déclenche " provoquant l'ouverture d'un corridor secret reliant sa chambre à une autre pièce " .

Elle y rencontre un "curieux androgyne habillé en petit marquis Louis XV et ressemblant à sa belle-soeur Sophie " ( DE II , 6 - Sophia et Résumé ) .

        En fait , il s'agit de la créature que Roll a déjà lui-même entrevue lorsqu'il s'est retrouvé piégé dans le souterrain du manoir ( DE II , 4 - Le Corridor Secret ) .

Viviane de Lohéac , sosie de Marie-Antoinette ayant vécu au XVIIIè siècle , et dont le portrait se trouve dans le hall , est sanglée avec Sophie sur une plaque de verre par d'étranges scaphandriers , toutes deux portant un bandeau de cristal ( DE II , 5 - La Grotte ) !

C'est le moyen qu'utilise les Extra-Terrestres pour perpétuer leur présence sous la forme d'un "Grand Maître " régénéré périodiquement pour survivre grâce au sang d'une vierge ( DE II , 9 - L'Alchimiste ) .

Mais ils ont aussi le pouvoir de masquer les apparences , redonnant si nécessaire à leur " créature " un aspect terrestre normal .

        C'est ainsi qu'une fois la transfusion réalisée , Virginia peut rentrer chez elle à Boston ( DE II , 10 - Haligan ) .

 

        5 - La Rencontre

( Belle Epoque : années 1900 )

 

        Nous retrouvons plus tard Virginia lorsqu'elle fréquente le Conservatoire de Musique de Paris .

Roll , habitant la capitale , retrouve par hasard son égérie dans la chapelle Notre-Dame auprès de sa gouvernante ( DE III , 2 - La Rencontre ) ...

 

        6 - Le Vol d'Horiosis

 

 

13 juillet 1899  : lors de la soirée que donne la comtesse de Brocéliande en l'honneur de la naissance de son fils Yowan , Virginia , jeune et célèbre violoniste , est enlevée pendant son récital ( DE III , 3 - Nouvelles du Jour ) .

Roll , dévoré par l'angoisse , est abordé le lendemain par une étrange " Dame en Noir " qui lui fait penser à sa mère disparue depuis longtemps : celle-ci , en réalité Anna Pavloska , soeur de Morgane , lui donne rendez-vous le soir même à la Basilique Saint-Denis ( DE IV , 2 - La Reine Noire ) .

Boris Dagan , qui est l'instigateur du complot , veut , pour se venger , faire assassiner Sophie par le journaliste en herbe , devenu son amant comme le père véritable de son héritier .

        Mais cette nouvelle incarnation d'Horiosis , Grand-Prêtre atlante , aime en secret Virginia , sa nièce actuelle , gardienne de l'ancienne Pierre , qu'il veut sauver , comme jadis Antinéa , des prédateurs d'Orion ( DE V , 2 - Antinéa ) .

Dans l'espoir de réaliser un "mariage alchimique et sacré " , il veut fuir avec elle , en vérité , ramenant à sa source la gemme maléfique ( DE IV , 9 - Le Vol d'Horiosis ) .

Les "Veilleurs " d'Orion , cependant , ne sont pas dupes . Car ils ont compris qu'il n'était qu'un traître et veulent désormais confier à la comtesse Pavlovska / Dürrenbach leurs intérêts , celle-ci n'hésitant pas à faire achever Sophie qu'elle déteste et dont elle convoite le pouvoir !

        Quant à Virginia qu'il est trop tard pour secourir et dont il ne restait plus qu'une dépouille vidée de son sang pour nourrir l'ancienne " Immortelle " , Boris / Fred - son double palingénésique - la voient flottant dans les airs : il "croyait avoir volé un trésor sur un promontoire , à l'intérieur d'un crucifix ... Et le diamant s'était transformé en étoile pendant qu'il perdait conscience ... "

" Un bref instant se réveilla-t-il dans l'espace aux commandes d'un vaisseau rouge-feu , voyant cette étoile multipliée par douze devenir une couronne nimbant le front de Virginia ( AU 11 , V , 23 - L'Enfant Joue au Ballon ) ...

 

 

DAN AR WERN - Dramatis Personae - 11 - Virginia Dagan - Pep gwir miret strizh - All rights reserved - Tous droits réservés . " Dramatis Personae " , copyright 2010 .

 

Palingénésie , Vies antérieures :

- Antinéa , princesse atlante ( DE V , 2 )

- Myriam , Fille des Sables ( PDM III , 11 , XVIII )

- Mona ( PDM I , 1 )

- Marieke ( AU 11 )

- Estelle Kervern ( NC II , 1 ) .

 

Tableaux : "The Girl Combing her Hair " , 1909 , par William McGregor Paxton ( 1869 - 1941 ) .

"Virginie " ( 1883 ) , par Albert Edelfelt ( 1854 - 1905 ) , peintre finlandais .

 

 

 

 

DRAMATIS PERSONAE - List of Characters - Renabl an Dudennoù - Répertoire des Personnages ( 11 ) - Virginia Dagan .
Repost 0
Published by Dan Ar Wern - dans DRAMATIS PERSONAE
commenter cet article
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 11:51
LES ETOILES DU MATIN - 24 - Poultr Sterenn - Stardust - Poussière d'Etoile .

Les Etoiles du Matin - Steredennoù ar Mintin - The Morning Stars ( 24 )

 

 

 

Poultr Sterenn *

 

 

da Leonard Cohen

( 1934 - 2016 )

 

 

 

N'hellan ket hoc'h heulian ,

Karedig ,

Poan 'm eus

Mont war ho heul ,

Ken pell en amzer

'Trezon ha c'hwi ,

Keit all eus va lec'h

Siwazh d'ho ti ...

 

 

Gouzout ' rit piv on ?

Va gwelit en heol-hont ,

Ac'hanta , an hini ' gar trein

Eus netra va foultr sterenn emaon ...

 

 

Lakaet ho peus ho ene war an noazh ,

Lazhet ho preur 'vel ul loen gouez ,

P'lec'h 'maoc'h-c'hwi , breman ,

Va c'harantez ,

P'lec'h 'man ar bugel

A garan c'hoazh ? 

 

 

Met pa yafe va hent da enkaat ,

' Teufe ho pedennoù

Marse d'am zieubin ,

E bruzun ' peus rannet va c'halon ,

E poultr

A zistroit ouzhon ...

 

 

Gouzout a rit piv on ?

Ho kwelan eus an heol-hont ,

Ac'hanta , an hini ' gar trein

Eus netra ho poultr sterenn emaon ...

 

 

DAN AR WERN - Les Etoiles du Matin - 24 - Poultr Sterenn - Kerzu 2016 - Pep gwir miret strizh - All rights reserved - Tous droits réservés . " Les Etoiles du Matin " , copyright 2007 .

 

* Awenet gant " You Know Who I Am " , kanaouenn Leonard Cohen en e albom " Songs from a Room " , copyright 1969 Sony Music Entertainment Inc. / Stranger Music - All rights reserved .

Repost 0
Published by Dan Ar Wern - dans Gwerzioù - Barzhoniezh
commenter cet article
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 10:51
HOLEN MOR - III - Tro-Vale e Bro ar Skeudoù ( Envorennoù eus Amzer va Yaouankiz I ) - 6 - Douster Bevan .
HOLEN MOR - III - Tro-Vale e Bro ar Skeudoù ( Envorennoù eus Amzer va Yaouankiz I ) - 6 - Douster Bevan .

HOLEN MOR III

 

 

 

 

Tro-Vale e Bro ar Skeudoù ( 6 )

 

 

 

 

- Douster Bevan

 

      

     "Ur Rouantelezh skizofrenek " a rae eus e vro c'henidik pa venege Breizh Zavier Grall ( 1 ) :

Dav ' oa bet dezhan he adijinan dibaouez adalek tourioù Sarcelles marteze , o tresan livioù e ene trubuilhet 'kreiz holl re bet kaset dre-man gant tud eus pevar c'horn ar bed hag o tiskulian e hini e-unan e trolinennoù diresis un hunvre pe ur yezh digant an harlu .

     "Unan bennak evel-se " edon ( 2 ) , o vougan e kambrig dizanv ur gêr estren 'vel hini Le Clezio , met o kavout repu daoust da se enni hag ivez e lennadenn adkroget bepred eus levr va foan em ziabarzh , prenester digor-frank neoazh war an donvor ha war un natur stank-tre pe dost , he degouezhioù ken rust ha damzic'hortoz !

Piv , du-man , en doa envoret ergentaou douster bevan ?

( 3 )

     Koun am boa dalc'het eus barroù-arnev feuls-tre kentoc'h , eus ur mor o spouman dindan yudoù ar Mistral gouez o tont eus ar c'hornôg , frondoù mezvus tamariskl ha siprez gantan , a skube a-gevret gant nerzh poultrenn ar straedoù ha brizhsked touellus ar binvidien nevez .

Doureier-beuz ar glav a rae o c'hwezh put da c'houde , o c'haranan an douar , o toullan-didoullan ruzelennoù ruz-plom a-bezh a darzhe war an ter-douar teuzet . Ha goulloù taer , trellus an heol o tomman maezioù an endro a-nevez kent brevin an dud gant holl e c'halloud meurdezus !

   Pegement a endervezhioù en digenvez 'pad ehanoù-hanv didermen , kuzhet a-drenv damskeud warezus bet silet dre 'r stalafioù ' keit ma veze seblantet un dae bevan er-maez dre greiz ar c'hwrez !

   Ul liorzh-bugale avat ' oa Nisa 'vidon da gentan .

Ebatal a raemp e skeud ar manati 'touez dismantroù Cimiez , keoded kozh ar Romaned .

Savet eo bet ar skolig war un doare beg-douar uhel a-us da blaenenn veurdezus ar Paillon . ( 4 )

Ribitailhoù bugale ' c'hoarie 'man 'mesk ar bleunioù liesliv , oc'h ober soubig e dour ar feunteunioù pe o redek dindan ar gwez-orangez .

Na pebezh plijadur ' oa bet din adkavout un tamm uheloc'h "ar c'hoadig " , seurt kornadig kuzh 'vel ur peniti dihewel ha didrouz ma veze skoachet ennan er skeud an tomman dervenn d'am c'halon !

Mont a rae mamm-gozh Alis ganin a-wechoù , o klask du-hont a-dra-sur ur goudor a-berzh Doue 'enep an ifern 'kreiz an tan .

' Vidon-me , ' oan e ged da dreuzin gant hiraezh met aonik un tamm ivez en tu all ar bed-man da "Vro ar Burzhudoù " estlammus , rouantelezh achantet va c'haeran hunvreoù-bugel !

En ul lec'h dudioù dinamm , teatrig " troioù-kaer " hon yaouankiz 'vel ma oa an hini-se , ne zaleen ket da santout un dra bennak diaes din da gompren en disheol  ...

Plijout a rae din pignat , me va-unan pe gant tud all , ouzh ur wezenn ken munut ma veze graet eus ur skourr hepken , izel a-walc'h , a glote mat gant neuz an takad douar .

Kludet warni e kleven frondoù mezevellus , o vezan intret betek kreiz va c'halon gant sarac'h o sevel diouzh an didrouz hag o selaou unan bennak er pellder o strakal diheverzh e gammedoù gevrinus war dachenn ar bochad gwez bet goloet a zelioù pin 'pad ma kemmeske ingal trouz divent ar mor 'vel ur seblant sorc'hennus anezhan gant hini dispis tolpad tudoù , kirri hag uzinoù ar gêr vras vogedet gant he gazoù saotrus ... 

 

 

( Da Vezan Kendalc'het ) 

                                               

 

                   ___  

 

DAN AR WERN - Holen Mor - III - Tro-Vale e Bro ar Skeudoù ( Envorennoù eus Amzer va Yaouankiz I ) - 6 - Douster Bevan - 2006 / 2016 - Pep gwir miret strizh - All rights reserved - Tous droits réservés - " Tro-Vale e Bro ar Skeudoù / Balade au Pays des Ombres " , copyright 2006 - " Holen Mor " , copyright 2013 . 

                             ___

Notennoù :

1 - "Ar Marc'h Gourvezet " , respont da " vMarc'h al Lorc'h " Per-Jakez Heliaz ( Le Cheval Couché , 1977 , Réponse au " Cheval d'Orgueil " de Pierre-Jakez Hélias  ) gant Zavier Grall ( 1930 - 1981 ) , skrivagner , barzh ha kazetenner breizhat .

2 - " Unan Bennak Evel-Se " , teskad barzhonegoù Dan Ar Wern - Copyright 2007 , pep gwir miret strizh .

3 - "Douster ar Vuhez " ( La Douceur de la Vie , 1939 ) , levrenn XVIII eus "Tud a Youl Vat " ( Les Hommes de Bonne Volonté ) , heuliad romantoù bet embannet etre 1932 ha 1946 gant Jules Romains ( 1895 - 1972 ) , dramour , skrivagner ha prederour gall .

4 - Stêr-veur a red direizh 'vel ur froud eus ar menez a-dreuz Nisa .

HOLEN MOR - III - Tro-Vale e Bro ar Skeudoù ( Envorennoù eus Amzer va Yaouankiz I ) - 6 - Douster Bevan .
Repost 0
Published by Dan Ar Wern - dans HOLEN MOR
commenter cet article
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 10:21
Oeuvre Poétique - IV - Pedennoù un Harluad - Taolenn - Table des Matières - Table of Contents .

 

Pedennoù un Harluad / Prières d'un Exilé / Prayers in Exile

 

 

 

1 - Mary ( 1983 ) - 2 - Pensées Pour Toi ( 1989 ) - 3 - La Captive du Désert ( 1990 ) - 4 - Ho Levr ' Zo Digor ( 1984 / 2001 ) - 5 - Mouezh un Ael ( 2003 ) - 6 - Eglise ( 1975 ) - 7 - Je Demande Pardon ... ( 1989 ) - 8 - Salud Dit , va Breur Kaezh ! ( 2007 ) - 9 - Saint-Germain-L'Auxerrois ( 1982 ) - 10 - Montségur ( 2007 ) - 11 - Rue du Bac ( 1985 ) - 12 - Ar C'higer ( 1976 ) - 13 - Livioù an Deiz ( 2008 ) - 14 - Je Voudrais te Dire ... ( 1989 / 2008 ) - 15 - The Dove ( 2008 ) - 16 - Lizher d'un Amerikan ( 1984 / 2008 ) - 17 - Good Friday ( 1980 / 2009 ) - 18 - Shall I Pray ? ( 2010 ) - 19 - Prière ( 1986 ) - 20 - Les Larmes de Notre-Dame ( 2011 ) - 21 - Pardonne-Moi ... ( 2011 ) - 22 - Seizh Mil Yezh ( 2012 ) - 23 - Hent ar Sent ( 2013) - 24 - Kerse ( 2016 ) .

 

 

DAN AR WERN - Oeuvre Poétique IV - Pedennoù un Harluad - Taolenn - Pep gwir miret strizh - All rights reserved - Tous droits réservés . "Pedennoù un Harluad " , copyright 2006 / "Oeuvre Poétique " , copyright 2016 .

Repost 0
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 17:05
SAISONS - 18 - P'Hoc'h eus Hon Laosket ... Quand Tu Nous a Laissés - When You Left Us ...

P'Hoc'h eus Hon Laosket ...

( Blues Oaled Nedeleg )

 

 

E Koun va Zad

 

 

E vo glav pa zeui en-dro

Marteze ,

Glav pe erc'h ,

N'ouzon ket mat c'hoazh ,

'Vel mor-bras va enkrez ,

Mor-bras va zristidigezh ,

Rak eo breman holl c'hlas an oabl ,

Ha louet va c'halon

E traezh digenvez an izelvor ,

Liv va zisesper ,

Liv an envor ...

P'hoc'h eus divizet

Hon dilezel ken a-fo ,

P'hoc'h eus hon laosket ,

Hon laosket eno ...

 

Ha neoazh 'vel pep bloaz ,

' Savo ar c'hraou

Da vugale ,

Hag e paro mil gouloù tan 'vel boaz

Eus gwezenn Nedeleg ...

 

Eno ' vimp da c'hedal

An disteran trouz er siminal ,

Pa ziskenno

Eus bro ar faltazi

Hon tad-kozh e noz

Ar Baradoz ,

E noz ar spi ...

 

 

 

 

DAN AR WERN - Saisons - XVIII - P'Hoc'h eus Hon Laosket ... Du 2016 - Pep gwir mirets strizh - All rights reserved - Tous droits réservés . "Saisons " , copyright 2006 .

Repost 0
Published by Dan Ar Wern - dans Gwerzioù - Barzhoniezh
commenter cet article
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 11:03
AUBERIVE ( 3e Cercle ) - II - Préface / Kentskrid / Foreword .

AUBERIVE ( II )

 

 

Troisième Cercle

En Pleine Lumière ...

 

 

Préface / Kentskrid / Foreword : L'Oeuvre

" Je suis l'Alpha et l'Omega , le premier et le dernier , le commencement et la fin ... "

Apocalypse , 22 , 13 .

            1 ) Tout cheminement , même onirique en apparence , toute oeuvre échappent-ils d'une manière ou d'une autre à leur créateur ?

C'est ainsi que Monsieur Auguste Bedloe , prenant froid lors d'une promenade dans les " Ragged Mountains " ( Montagnes Déchirées , branche des Montagnes Bleues des Alleghenys , ou Blue Ridge ) , est soigné par son "ami " , le docteur Templeton ( = Temple Town )  , mais celui-ci , utilisant " une sangsue venimeuse de Charlottesville " est en réalité venu tuer l'homme autrefois sauvé par lui sur le champ de b .ataille d'une vie antérieure ! ( 1 )

 

" O , Virginia ,

Is there a part of your heart

For a wounded love ? " ( 2 )

            J'évoquais dans ce poème une jeune fille rencontrée dans une petite station des Alpes françaises , Villeneuve , puis retrouvée à Monticello quelques mois plus tard .

Vie réelle et signes de l'au-delà souvent nous échappent parce que nous nous montrons incapables de déchiffrer la partition d'un énigmatique chef d'orchestre ! ( 3 )

Ils se mélangent à l'oeuvre nouvelle , crête d'écume blanche aux gouttes scintillantes couronnant la vague surgie du gouffre noir insondable où , nous dit Paul Tillich , " le non-être est une puissance de négation au coeur même de l'être " , partie émergée d'un iceberg , au-delà de la Porte Océane où vit peut-être sous l'empire du Vide et du Néant cet affreux monstre neptunien que nous étions lentement devenus , comme un double karmique , une ombre ineffaçable de nous-même  ... ( 4 )

 

            2 ) Mais l'Etoile de la Mer - Stella Maris - veille sur les abîmes sombres tandis que la Reine , depuis sa demeure enchanteresse , voit chatoyer couleurs d'or et d'onyx dans un oeil de diamant ...

C'est l'Île de la Fée qu'un arbre majestueux , brûlant près du Temple en sa moitié , délimite en deux parties égales :

d'un côté , la contrée joyeuse du jour et des sources cristallines , de l'autre , celle de la mélancolie lugubre des nuits de désespoir et de remords !

( 5 )

" O , fille de l'Aurore en ton " monde miroir en quête d'image idéale " , n'aurais-tu pas eu peur de céder à ma curiosité du mal , soeur élue de l'Esprit , quel est ce mystère autour de toi ? ( 6 )

Pensées impures , geste d'amour incroyable , Spencer imagine à sa façon l'amour de la créature de l'Enfer pour la belle Vierge :

" En la voyant , il fut grandement intimidé , et son âme basse fut frappée intérieurement de terreur et d'effroi . De même que celui qui a regardé fixement le soleil , sans y penser , se hâte de détourner ses faibles yeux éblouis de trop d'éclat , de même , l'ayant regardée , il resta longtemps ébahi . " ( 7 )

 

            3 ) " Regarde ! , lui cria soudain la fée , tandis que l'Esprit balayait la surface immuable de l'immensité marine :

chose merveilleuse que les passions , les préjugés , les intérêts qui dirigent le plus petit être ... Ce sont les palais en ruine de Palmyre ... Qu'en reste-t-il maintenant ? Le souvenir de l'ineptie et de la honte . Qu'y-a-t-il là d'immortel ? Rien ... ( 8 )

Rien , sinon " l'improvisation de la vie humaine " :

C'est le constat désespéré d'un héros de Carson McCullers revenu enterrer son père au pays natal et qui , pour son anniversaire , a décidé de revoir son ex-femme à New-York . Celle-ci , mariée , entourée des siens , lui joue au piano , croyant lui faire plaisir , une mélodie ancienne évocatrice de leur amour , mais dont il ne comprend plus , désormais , les notes , sinon qu'elles lui ravagent l'âme : " Le guignol est fermé ! " , constate amèrement , pour conclure , l'enfant de sa nouvelle existence dans l'ancien monde , lorsqu'il regagne Paris !

( 9 )

            C'est là , en cette ville aussi , que Malte Laurids Brigge , se baladant parmi des démolitions d'immeubles , constate sur eux la persistance de traces , comme un rictus de vie sur le visage de l'homme qui a toujours besoin de se bercer d'illusions pour célébrer le triste carnaval de sa danse crépusculaire : " Car c'était le soir , et les  gens se frottaient les uns aux autres , et le rire suintait de leur bouche comme de blessures purulentes ... " ( 10 )

 

           4 ) Mais la quête d'un "autre monde après une guerre totale peut prendre les couleurs d'un retour aveugle et destructeur vers le passé honni .

Comment en revenir , s'interroge alors le héros déchu , lorsque peut surgir à tout moment tel un "voleur de nuit " , l'être hideux sans visage du tréfonds des ténèbres humaines , que ce soit dans la Venise de Thomas Mann ou dans cette salle de velours noir où vont bientôt sonner , glas fantastique d'amour-propre , les douze coups d'une horloge d'ébène annonciatrice de notre jugement ? ( 11 )

"Le Masque de la Mort Rouge " , prix  à payer pour cette alchimie des âmes dont parle Jung , réconciliation salutaire entre ancienne et nouvelle conscience ? ( 12 ) 

" Elle était passée si vite dans l'allée , comme l'ombre de son propre Destin qui s'était mis à surgir là , brutalement dévoilé , des phrases de son livre ... " ( 13 )

            

 

           5 ) " Mais crois-tu donc , ami , que celui-là atteindra jamais la Sagesse qui s'achemine vers l'Esprit par la voie des sens ? ( 14 )

           Car certainement , tout commence par l'amour ...

Lorsque Celle dont la couronne de roses délicatement posée sur la tête est si belle et si brillante , fait sortir Dieu de son impassible cercle tracé sur l'abîme insondable , et , comme une princesse alanguie en son jardin stellaire sent l'idée de la mort venir en Elle , porte son regard mouillé de rosée vers " les amas d'étoiles se mouvant dans l'onde d'une effroyable beauté ... " ( 15 )

           Tout commence par l'amour , un amour impossible , sans doute , que "le cosmos , plié en quatre comme le carré de soie noire d'un vulgaire illusionniste " transforme en terrain d'aventure ... " ( 16 )

Et puis ne faut-il pas laisser derrière soi la maison-mère pour aimer , se mettre à l'écoute , et , par le miroir espace-temps , répondre à l'appel sensible d'autres vies , d'autres dimensions , franchir la Porte du Ciel ?

           Quant au Chef d'orchestre , artiste mélancolique , pourra-t-il encore jouer sa symphonie grandiose dans un univers désenchanté s'il ne se confronte lui-même à la Tempête , au Néant ? 

N'avait-il pas côtoyé déjà , en de sombres ruelles , vice et duplicité , à la recherche d'un amour perdu ?

( 17 )

" Une avalanche m'a emporté

  Et recouvert mon âme ,

  Ô , je ne suis pas ce bossu que tu vois ,

  Je dors sous la Montagne ... 

  Tu me dis que tu es loin de moi ,

  Mais je te sens comme tu respires ... " ( 18 )

 

 

                                                ___

 

DAN AR WERN - Auberive - II - Préface / Kentskrid / Foreword - Nov / Dec 2016 - Pep gwir miret strizh - All rights reserved - Tous droits réservés . "Auberive " , copyright 2006 .

                           ___

Notes :

1 - "Souvenirs de M. Auguste Bedloe " ( A Tale of the Ragged Mountains , 1844 ) , nouvelle d'Edgar Allan Poe ( 1809 - 1849 ) , parue en France dans "Les Histoires Extraordinaires " ( 1856 ) traduites par Charles Baudelaire .

2 - "Virginia " ( 1979 ) , poème de Dan Ar Wern , AUBERIVE 6 .

3 - "Histoire d'un Chef d'Orchestre " , AUBERIVE 11 .

4 - "Le Courage d'Être " ( The Courage to Be , 1952 ) , par Paul Johannès Tillich ( 1886 - 1965 ) , écrivain germano-américain , théologien protestant .

5 - "L'Île de la Fée " ( The Island of the Fay , 1841 ) , nouvelle de Poe parue en France dans "Les Nouvelles Histoires Extraordinaires " ( 1857 ) traduites par Baudelaire .

6 - "Le Livre de Virginia " , Première Partie , IV , 7 - L'Oeil .

7 - "La Reine des Fées " ( The Faerie Queene , 1590 / 1596 , III et IV ) , par Edmund Spenser ( vers 1552 - 1599 ) , poète anglais de la période élisabéthaine .

8 - "La Reine Mab " ( Queen Mab , A Philosophical Poem with Notes , II , 1813 ) , par Percy Bysshe Shelley ( 1792 - 1822 ) , poète romantique anglais .

9 - "Celui qui Passe " ( The Sojourner , 1950 ) , nouvelle de Carson McCullers ( 1917 - 1967 ) dans son recueil intitulé "La Ballade du Café Triste " ( The Ballad of the Sad Café ) publié en 1951 .

10 - "Les Cahiers de Malte Laurids Brigge " ( Die Aufzeichnungen des Malte Laurids Brigge , 1910 ) , roman autobiographique de l'écrivain autrichien Rainer Maria Rilke ( 1875 - 1926 ) .

11 - "La Troisième Arche " , AUBERIVE 9 , Dan Ar Wern .

"Mort à Venise " ( Der Tod in Venedig " , 1912 ) , par Thomas Mann ( 1875 - 1855 ) , prix Nobel 1929 .

12 - "Le Masque de la Mort Rouge " ( The Masque of the Red Death , 1842 ) , nouvelle de Poe parue en France dans "Les Nouvelles Histoires Extraordinaires " ( 1857 ) traduites par Baudelaire .

13 - "Celui Qui Passe " , I , AUBERIVE 7 , nouvelle de Dan Ar Wern .

14 - "Mort à Venise " ( Der Tod in Venedig , VI ) de Thomas Mann - Voir note 11 .

15 - "Retour à Salem " d'Hélène Grimaud , Albin Michel , 2013 - Tous droits réservés .

16 - "Leçons Particulières " , 7 , d'Hélène Grimaud , Robert Laffont , 2005 - Tous droits réservés .

17 - "Histoire d'un Chef d'Orchestre ", AUBERIVE 11 , II , 12 ( Balade à Berlin ) - "La Porte Océane ", AUBERIVE 13 , II , 10 et 11 ( Le Village ) , nouvelles de DAN AR WERN .

18 - "Avalanche " de Leonard Cohen ( 1934 - 2016 ) , poète , chanteur canadien , dans l'album "Songs of Love and Hate " , copyright Sony Entertainment Music. / Columbia 1971 - All rights reserved .

 

Tableaux : "Falaises de Craie sur l'Île de Rügen " ( Kreidelfelsen auf Rügen , 1818 / 1819 ) par Caspar David Friedrich ( 1774 - 1840 ) , peintre romantique allemand .

"Miranda - La Tempête " ( Miranda - The Tempest , 1916 ) par John William Waterhouse ( 1849 - 1917 ) , peintre préraphaélite britannique .

 

          

" Quand au troisième avènement , il est très certain qu'il aura lieu ... Au moment où l'on parlera de paix et de sécurité , dit le Sage , c'est alors que la mort apparaîtra soudain , comme les douleurs de l'enfantement au sein de la femme , et nul ne pourra fuir ( 1 Th 5 , 3 ) - Pierre de Blois ( + 1203 ) .

" Quand au troisième avènement , il est très certain qu'il aura lieu ... Au moment où l'on parlera de paix et de sécurité , dit le Sage , c'est alors que la mort apparaîtra soudain , comme les douleurs de l'enfantement au sein de la femme , et nul ne pourra fuir ( 1 Th 5 , 3 ) - Pierre de Blois ( + 1203 ) .

Repost 0

Articles Récents

Liens